Pokémon Go : 17 000 joueurs ont ramassé plus de 145 tonnes de déchets à travers le monde

Niantic Labs est surtout connu pour ses jeux en réalité augmentée Ingress et Pokémon Go. Mais l’entreprise de jeu vidéo, fondée par John Hanke en 2010, a également décidé de s’inscrire dans une démarche écologique en débarrassant la planète de ses déchets.

Pour la deuxième année consécutive, Niantic Labs, en collaboration avec des organisations non gouvernementales et des milliers de gamers à travers le monde, a organisé des opérations de ramassages de déchets dans plusieurs pays du monde. Et le bilan est très positif dans l’ensemble.

Triche Pokémon Go

Crédits Pixabay

Quand les joueurs de Pokémon Go se mettent à traquer les ordures

Grâce à une mobilisation exceptionnelle de 17 000 joueurs de Pokémon Go, en partenariat avec 46 ONG, l’opération de Niantic Labs a permis de collecter 145 tonnes d’ordures dans 41 pays et 6 continents.

Les volontaires ont consacré environ 41 000 heures de leur précieux temps au ramassage d’ordures. En tout, il y a eu 300 événements organisés par des gamers et 176 événements organisés par des ONG. Les gamers ont travaillé par groupes de 1 à 2 500, aux côtés d’organisations bénévoles, d’agences gouvernementales et de membres de communautés environnantes.

Ce qui a permis à l’opération d’avoir un réel impact.

Une action d’envergure pour un monde durable

Niantic Labs a réussi à mobiliser de nombreux volontaires dans divers pays, dont les Philippines où les gamers ont collaboré avec l’ONG Pure Earth pour collecter des ordures qui ont notamment servi à créer des « écobriques ». Il s’agit en fait de bouteilles en plastique remplies de déchets qui peuvent être utilisées comme isolants ou renforcés avec de la boue pour construire des murs durables.

L’ONG Orden de Guadalupe A.C. de son côté a travaillé avec des gamers ainsi que des responsables gouvernementaux locaux et des volontaires pour nettoyer environ 30 tonnes de déchets. Les volontaires ont particulièrement concentré leurs efforts sur les zones les plus touchées par l’insalubrité. Le groupe a même mobilisé des grues pour collecter les déchets qui flottaient dans le barrage de la ville. Au bout du compte, l’opération a permis de collecter suffisamment de déchets pour remplir quatre camions à ordures et un conteneur spécial.

Une mobilisation exceptionnelle dont Niantic Labs se dit très heureux et compte bien poursuivre ses actions pour un monde durable.

Mots-clés nianticpokemon go