Clicky

Pokémon Go aurait coûté cher aux institutions américaines

Pokémon Go a connu un franc succès lors de son lancement et le titre a ainsi rapidement fédéré une communauté forte de plusieurs millions d’apprentis dresseurs. En conséquence, l’application a aussi provoqué de nombreux débordements et ces derniers ont visiblement coûté très cher aux institutions américaines.

Pokémon Go s’est retrouvé mêlé à des faits divers particulièrement sordides dans les semaines suivant son lancement.

Triche Pokémon Go

Le titre a en effet provoqué de nombreuses cohues dans les grandes villes, mais il a aussi été à l’origine de plusieurs accidents dramatiques.

Pokémon Go, le titre de tous les excès

Comme l’histoire de ces deux hommes tombés d’une falaise de San Diego durant une chasse ou encore celle de ces adolescents sur lesquels un homme a délibérément ouvert le feu après les avoir pris pour des rôdeurs.

L’Université Purdue s’est intéressée à tous ces faits divers et elle a ainsi monté une équipe de chercheurs pour les étudier et – surtout – pour déterminer leur coût. L’idée était en effet d’évaluer les dégâts résultant du lancement de l’application sur le territoire américain.

Pour se faire, les scientifiques ont choisi de se focaliser uniquement sur les accidents routiers provoqués par les dresseurs utilisant Pokémon au volant et ils ont porté tous leurs efforts sur une région en particulier : le comté de Tipeecanoe, dans l’Indiana.

Ils ont donc compilé tous les rapports de police existants afin de calculer le coût représenté par les différents accidents recensés par les autorités.

La réalité augmentée, un danger sur les routes

Les chercheurs ont alors estimé le montant des dommages causés par le titre de Niantic à une somme comprise entre 5,2 et 25,5 millions de dollars.

Loin d’en rester là, les scientifiques ont poursuivi sur leur lancée afin d’établir une estimation à l’échelle du territoire américain en extrapolant à partir des données récoltées. En tout, ils ont pu estimer le coût des dégâts à une somme comprise entre deux et sept milliards de dollars.

Plus intéressant, en compilant ces données, les chercheurs ont aussi pu dégager d’autres tendances et ils ont ainsi réalisé que le nombre d’accidents automobiles recensés dans le comté avait fait un bond de 47 % durant les cent quarante-huit jours consécutifs au lancement de l’application.

En tout, ils ont ainsi comptabilisé par moins de 286 accidents de voitures sur la période, dont 134 à proximité de PokeStops.

L’étude peut-être consultée à cette adresse.

Mots-clés nianticpokemon go

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.