Clicky

Pokémon Go booste les ventes des jeux Pokémon sur Nintendo 3DS

Nintendo ne va pas récolter tous les revenus générés par Pokémon Go. Loin de là, même. Et pourtant, le jeu mobile qui est en train de battre tous les records va bel et bien faire gagner pas mal d’argent à la firme nippone, indirectement du moins. Elle va donc pouvoir se frotter les mains.

Il apparaît en effet que les ventes de Nintendo 3DS et des jeux Pokémon sur cette console ont considérablement augmenté en l’espace de quelques semaines et Nintendo pense qu’il s’agit d’une conséquence de l’effet Pokémon Go.

Nintendo 3DS

La Nintendo 3DS se porte très bien grâce à Pokémon

Difficile d’ailleurs de contredire Big N.

Les gens redeviennent fous de Pokémon

Pokémon, c’est un phénomène qui perdure depuis plus de vingt ans maintenant. Cependant, au contraire du Japon qui a conservé toute sa ferveur envers la franchise, l’engouement autour de Pokémon s’est légèrement essoufflé au cours des années par chez nous, l’image du « jeu pour gamins » ayant quelque peu gagné les esprits.

Mais Pokémon Go a changé ça. Ceux qui, il y a quelques mois encore, pensaient que Pokémon était réservé aux moins de 10 ans jouent désormais à Pokémon Go et, apparemment, cela a suffit à redonner le goût de jouer aux jeux originaux à certains.

C’est en effet aux États-Unis qu’a pu être observé un effet très positif pour Nintendo. La Nintendo 3DS a ainsi été la console la plus vendue du mois de juillet dans ce pays. Quant aux jeux Pokémon sur la plateforme, ils sont loin d’être en reste.

Par rapport à juillet 2015, c’est ainsi une augmentation de 80% dans les ventes de Pokémon Alpha Saphir et Rubis Oméga qui a été aperçue. Dans les mêmes temps, Pokémon X et Y ont vu eux leurs ventes augmenter de 200%.

Pokémon marche fort aux Etats-Unis

Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha sont même revenus dans le top 10 des ventes aux États-Unis, ce qui est plutôt inhabituel puisque les jeux datent de novembre 2014.

Une seule explication à ces augmentations des ventes selon Nintendo : l’engouement provoqué par Pokémon Go. Et c’était d’ailleurs la stratégie de Nintendo depuis le début.

En effet, avant de lancer des applications mobiles, Nintendo avait bien affirmé que le marché mobile ne lui servirait qu’à une seule chose : ramener des joueurs sur de vraies consoles de jeux. Force est de constater que c’est un pari réussi. Pour le moment, tout du moins : ce tour de force perdurera-t-il ?

Photo : JohnnyMrNinja

Share this post

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.