Pokémon Go cherche à se réinventer avec les études de terrain et les études spéciales

Pokémon Go a été mis à jour à la fin du mois de mars sur iOS et Android. La nouvelle version concoctée par Niantic Lab apporte pas mal de nouveautés intéressantes, à commander par les études de terrain et les études spéciales.

Pokémon Go a fait figure de véritable phénomène de société lors de son lancement durant l’été 2016. Depuis, la hype s’est un peu essoufflée, mais le titre compte encore de nombreux fans à travers le monde et son éditeur a donc pris l’habitude de déployer très souvent de nouvelles mises à jour afin de gratifier la communauté de nouveaux contenus.

Triche Pokémon Go

Fin mars, Niantic a donc déployé la version 1.67.1 de Pokémon Go sur iOS et la version 0.95.3 sur Android, avec deux nouvelles fonctions incluses.

Pokémon Go passe aux études de terrain

Ces dernières prennent la forme d’études de terrain récupérables en allant visiter un PokéStop.

Les études de terrain fonctionnent un peu comme des missions et les dresseurs de Pokémon doivent ainsi suivre les instructions données pour les compléter et remporter les bonus associés. Histoire de varier les plaisirs, Niantic a eu la bonne idée d’intégrer des missions assez différentes les unes des autres.

Parfois, il sera ainsi demandé aux dresseurs de capturer un type de Pokémon particulier. À d’autres moments, ils devront participer à des raids en compagnie d’autres dresseurs ou même remporter une victoire à l’arène. Les thèmes sont variés et suffisamment riches pour pouvoir plaire au plus grand nombre.

Chaque jour, Pokémon Go proposera pas moins de 16 missions différentes distribuées dans le biais des études de terrain.

Des quêtes donnant accès à divers bonus

Toutefois, en parallèle, il arrivera aussi que le professeur Willow confie aux dresseurs des missions un peu plus complexes, les études spéciales.

Elles iront un peu plus loin dans l’aspect scénaristique et elles s’inscriront ainsi dans l’histoire de la licence. Plusieurs défis seront ainsi proposés aux apprentis dresseurs, des défis qui leur permettront de s’immerger davantage dans l’univers de Pokémon Go.

Les missions ne seraient rien sans récompenses. Les études de terrain donneront accès à pas mal de cadeaux et les dresseurs pourront ainsi récupérer des pokéballs ou même de la poussière d’étoiles sans avoir à débourser le moindre centime en suivant ces missions. Derrière, ils seront bien entendu récompensés avec des points d’expérience.

Les études spéciales iront un peu plus loin et elles permettront ainsi de débloquer des contenus spéciaux. D’après les infos glanées par JV.com, l’étude actuellement disponible permet de débloquer Mew, un Pokémon relativement rare et difficile à trouver.

Mots-clés nianticpokemon go