Pokémon Go : un village de Gironde est envahi par les chasseurs de Pokémon

Pompignac fait beaucoup parler de lui depuis quelques jours et cela n’a rien de surprenant car ce petit village de Gironde est littéralement envahi par des dizaines de chasseurs de Pokémon depuis la semaine dernière. Pour quelle raison ? Tout simplement parce qu’un Salamèche se promène dans ses rues. Virtuellement, du moins.

Pompignac est une petite commune située dans le sud-ouest de notre beau pays, dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente et plus précisément dans le département de la Gironde.

Pokémon Go Gironde

Un village de Gironde est envahi par des chasseurs de Pokémon depuis quelques jours.

Elle se trouve à une vingtaine de kilomètres de Bordeaux et elle comptait un peu plus de 2 800 habitants lors du dernier recensement en 2013, des habitants répartis à travers les 11,62 km2 de la ville.

Tout est de la faute de Salamèche

Pompignac a toujours été une ville assez calme mais tout a changé la semaine dernière lorsqu’un Salamèche a brusquement fait son apparition dans les rues de la ville. Depuis lors, des dizaines de chasseurs de Pokémon ont envahi la ville, des chasseurs déambulant dans ses rues le nez collé à leur portable.

Les riverains sont évidemment excédés et beaucoup d’entre eux se plaignent de la gêne occasionnée.

Avant l’apparition de ce Pokémon, seule une poignée de voitures empruntaient l’axe principal de la commune. Désormais, ce sont des dizaines de véhicules qui roulent au ralenti et qui s’arrêtent parfois sur le bas-côté. Certains habitants se sentent même menacé et ils appellent du coup les pouvoirs publics à prendre leurs responsabilités.

Qu’ils se rassurent cependant car les Pokémon restent rarement au même endroit. Salamèche devrait donc bientôt partir voguer vers de nouvelles aventures.

Toutes les communes ne portent pas Pokémon Go dans leur coeur

En attendant, il faut rappeler que toutes les communes ne portent pas nécessairement Pokémon Go dans leur coeur. Loin de là. Le maire d’un village situé dans l’Ain a ainsi signé la semaine dernière un arrêté visant à faire interdire le titre de Niantic dans toute la commune. Comment ? En forçant l’éditeur à supprimer tous les Pokémon et tous les PokéStop situés dans les environs.

Cette décision a d’ailleurs fait couler beaucoup d’encre. Si cette histoire vous intéresse, sachez qu’elle a été évoquée en long, en large et en travers dans cet article.