Clicky

Pokémon Go : une application Android accusée de contenir un malware

Pokémon Go a provoqué un véritable buzz durant l’été. Depuis, le soufflé est un peu retombé mais le titre de Niantic compte encore des millions de fans à travers le monde et certaines personnes mal intentionnées ont eu l’idée d’en profiter pour distribuer plus facilement leur malware. Comment ? En distribuant une application vérolée sur le Play Store, une application se présentant sous la forme d’un guide.

Guide for Pokemon Go New, c’est le nom de cette application, ressemblait à un simple guide au premier abord et il regroupait ainsi de nombreux conseils afin de se lancer sereinement dans la chasse aux Pokémon.

Malware Pokémon Go

Un malware se cachait dans un guide pour Pokémon Go.

L’outil a immédiatement rencontré le succès et cela n’a rien de surprenant compte tenu de l’engouement suscité par le titre de Niantic.

Un malware caché dans un guide développé pour Pokémon Go

Avant qu’il ne soit supprimé de la boutique de Google, il avait ainsi dépassé la barre symbolique des 500 000 téléchargements et cela veut aussi dire que le malware caché dans l’application a infecté autant de terminaux.

Le plus incroyable, dans l’histoire, c’est que personne ne s’est rendu compte de rien. Pas même l’équipe de validation du Play Store.

Fort heureusement, les experts de Kaspersky Labs veillent au grain et ils ont pris l’habitude de tester les applications mobiles les plus populaires afin de s’assurer qu’elles ne dissimulent pas de virus ou de malware. En analysant ce fameux guide, ils se sont rapidement rendu compte qu’il dissimulait un autre programme, malveillant cette fois.

Le programme en question était dissimulé dans les fichiers de l’application et il suffisait donc de l’installer sur son terminal pour lancer l’infection. Il regroupait plusieurs modules différents et il était notamment capable d’afficher des publicités sur l’appareil infecté ou même d’installer d’autres applications malicieuses.

L’application a été installée plus de 500 000 fois

Kaspersky Labs a immédiatement contacté Google pour lui faire remonter l’information et la firme a alors supprimé l’application vérolée de sa boutique.

Si vous avez installé cet outil sur votre téléphone ou même sur votre tablette, alors sachez que vous êtes sans doute infecté par ce malware. La bonne nouvelle, c’est qu’il suffit d’installer un antivirus sur votre appareil pour vous en débarrasser.

Un antivirus comme celui proposé par Kasperky par exemple puisque l’éditeur ne se limite plus à nos ordinateurs.

Mots-clés pokemonpokemon go

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.