Clicky

Pokémon Go va bientôt proposer de nouvelles fonctions coopératives

Pokémon Go ne compte pas tirer sa révérence de sitôt. Loin de là, même. Niantic a en effet annoncé qu’il comptait déployer dans un avenir proche de nouvelles fonctions coopératives pour permettre aux dresseurs de travailler en toute intelligence.

Pokémon Go a marqué au fer rouge l’été 2016, c’est indéniable, mais de nombreux utilisateurs se sont détournés du titre de Niantic après la fin des beaux jours. L’éditeur n’a pas baissé les bras pour autant et il nous a ainsi gratifiés de plusieurs mises à jour notables depuis le début de l’année.

Futur Pokémon Go

En dehors du festival aquatique, il a ainsi commencé à intégrer des créatures de la seconde génération et il a également noué de nouveaux partenariats avec des entreprises privées.

Pokémon Go : 65 millions d’utilisateurs actifs mensuels

Les efforts consentis par l’entreprise ont visiblement payé et c’est en tout cas ce qui transparaît de la note de remerciement publiée sur le blog de l’éditeur en fin de semaine.

Après avoir listé les nombreuses récompenses obtenues par Pokémon Go, Niantic indique en effet que le titre compte encore de nombreux fans à travers le monde. L’éditeur revendique en effet un peu plus de 65 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

Des utilisateurs qui rapportent visiblement toujours beaucoup d’argent à l’éditeur. Selon une étude menée par le vénérable Wall Street Journal, Pokémon Go rapporterait en effet un peu plus de 30 millions de dollars par mois grâce aux nombreux partenariats initiés par Niantic.

L’aventure n’est donc pas près de se finir.

De nouvelles fonctions coopératives en vue

Non, et c’est précisément ce que déclare en substance Niantic dans ce fameux billet. À la fin, l’éditeur évoque en effet les futures fonctions du titre, des fonctions qui offriront aux joueurs « de nouvelles expériences de gameplay social », des expériences visiblement axées sur la coopération.

L’entreprise ne donne malheureusement pas plus de détails et elle ne laisse ainsi rien deviner de ces fameuses fonctions, mais ces déclarations prouvent au moins qu’elle n’a pas – encore – l’intention de tuer la poule aux œufs d’or. C’est évidemment une très bonne nouvelle pour les dresseurs, mais aussi pour toutes les sociétés travaillant en étroite collaboration avec le studio.

Une chose est sûre en tout cas, cette fameuse note tombe à point nommé. Elle a en effet été publiée quelques heures après la présentation des résultats de la dernière étude menée par ComScore sur le titre, une étude nettement moins optimiste pour le coup puisqu’elle révélait que le titre avait perdu plus de 84 % d’utilisateurs depuis l’été dernier.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.