Pokémon Rumble Rush, le nouveau Pokémon dispo dès à présent sur Android (mais pas partout)

The Pokémon Company n’a pas fait mentir les rumeurs. La société vient en effet de déployer un nouveau titre inspiré de sa célèbre franchise sur Android : Pokémon Rumble Rush. Il n’est malheureusement pas possible d’en profiter de partout dans le monde.

Tout comme à l’époque de Pokémon Go, l’entreprise a en effet choisi de se focaliser sur un seul marché pour commencer : l’Australie.

Pokémon Rumble Rush : image 1

Bien sûr, à terme, le titre sera disponible sur tous les marchés, mais nous ignorons encore quand il arrivera en Europe.

Pokémon Rumble Rush, uniquement dispo en Australie pour le moment

Pokémon Rumble Rush n’est pas réellement une surprise. Le titre fait en effet parler de lui depuis 2017, mais il ne portait pas le même nom à l’époque et il était ainsi baptisé Pokéland.

Le concept ne change pas et il est ainsi similaire à tous les Pokémon Rumble. Le titre nous emmènera donc à la découverte d’îles peuplées de Pokémon et de monstres. Notre mission, si toutefois nous l’acceptons, consistera tout simplement à explorer ces terres, à la recherche de nouvelles créatures à capturer. Le gameplay sera assez tonique si l’on en croit les premiers retours et les dresseurs seront donc amenés à enchaîner les combats.

En revanche, et c’est regrettable, Pokémon Rumble Rush fera dans le premium et il faudra donc passer à la caisse pour avancer plus rapidement dans le jeu.

Bientôt sur iOS ?

Pour le moment, Pokémon Rumble Rush est uniquement disponible sur Android, mais une version iOS devrait rapidement sortir. Une fois encore, aucune date n’a été divulguée.

Notez tout de même que Rumble Rush n’est pas le seul titre à exploiter la licence Pokémon. DeNa, connu notamment pour son travail sur Super Mario Run, prépare également le lancement d’un autre jeu mobile, un jeu dont nous ne savons encore rien pour le moment.

En tout cas, si vous n’êtes pas patient et si vous comptez récupérer le fichier APK de Rumble Rush, alors il sera préférable de vous montrer très prudent. Il ne serait en effet pas surprenant que des personnes mal intentionnées cherchent une fois de plus à exploiter l’engouement suscité par la licence à leur propre avantage. En diffusant, par exemple, des copies vérolées.

Mots-clés androidpokemon