Clicky

Popcorn Time CE s’est fait démonter par la MPAA

Popcorn Time a enchainé les déconvenues ces derniers temps et on peut même dire qu’il a morflé quelque chose de bien. Il faut croire que la tendance n’est pas prête de s’inverser car son tout dernier fork vient de se faire démonter par la MPAA. Le bon côté de la chose, c’est que ses développeurs n’ont pas l’intention de laisser tomber le projet.

Je pense que vous devez connaître la genèse du projet depuis le temps qu’on en parle mais Popcorn Time était à la base une solution unique développée par des gars basés en Amérique Latine.

Popcorn Time CE

Popcorn Time CE a mystérieusement disparu de la toile au début de la semaine.

Après avoir mis en ligne la première version de leur application, ils ont été contactés par un gros cabinet d’avocats américains. La pression a eu raison de leur passion et ils ont alors tout laissé tomber.

PopcornTime.io n’a pas résisté aux avocats des ayants droit

Oui, enfin ce n’est pas tout à fait exact car un de ces développeurs a pris soin de mettre les sources du projet en ligne.

Là, très vite, des logiciels dérivés sont apparus sur la toile et Popcorn Time est alors revenu en force sur les internets. Même que les ayants droit n’ont rien fait pour les en empêcher. Pas au début du moins puisqu’ils se sont récemment attaqués au fork le plus populaire et donc à l’excellent PopcornTime.io.

Le pire reste à venir car s’ils ont poussé ses développeurs à abandonner le projet à leur tour, ils s’en sont aussi pris au service qui indexait tous les liens torrents utilisés par la solution.

Tout le monde pensait que l’aventure était terminée mais un développeur a publié un patch pour remettre la solution d’aplomb. Mieux, un nouveau fork totalement fonctionnel est arrivé sur la toile quelques semaines plus tard : Popcorn Time CE.

L’outil a été très bien accueilli par les internautes. Peut-être trop d’ailleurs car son site et son github se sont mystérieusement faits la malle au début de la semaine.

L’équipe en charge de Popcorn Time CE a été menacée de poursuites par la MPAA

TorrentFreak a contacté les responsables du projet pour tenter d’en apprendre un peu plus et un de ses administrateur a alors révélé au site que plusieurs personnes impliquées avaient reçu des menaces de la part de la MPAA.

Ils ont alors décidé de fermer boutique pour éviter les poursuites et cela peut aisément se comprendre.

Quoi qu’en dise, la justice est aussi une question d’argent et un studio dégageant des centaines de millions de bénéfices chaque année aura toujours plus de chance de remporter un procès qu’un pauvre développeur payé au RMI.

Il est cependant encore un peu tôt pour enterrer le projet car ce fameux contact a aussi indiqué que toute l’équipe était en train de réfléchir à un plan de secours pour pouvoir relancer le projet sans s’attirer les foudres des ayants droit.

Toute la question est évidemment de savoir s’ils vont réellement parvenir à leurs fins.

Mots-clés popcorn timeweb

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.