Popcorn Time est en pleine tourmente

Popcorn Time fait beaucoup parler de lui depuis le début de la semaine et cela n’a rien de surprenant car son principal fork est dans une situation assez… délicate. Il a effectivement perdu une partie de son équipe suite à un désaccord portant sur l’intégration du VPN. Oui, et maintenant c’est carrément son nom de domaine qui est en vrac, ainsi que la plupart de ses comptes sociaux.

Tout a commencé par une simple rumeur. Certaines sources ont effectivement laissé entendre que les ayant-droits préparaient une offensive contre PopcornTime.io.

Problèmes Popcorn Time

Rien ne va plus pour les rois du Popcorn.

Certains membres de l’équipe ont commencé à prendre peur. Personne n’a envie de se retrouver dans le collimateur d’une bande d’avocats payés rubis sur l’ongle.

PopcornTime.io a perdu une partie de son équipe

Ils se sont alors réunis pour en discuter et ils se sont rendus compte que le VPN intégré à la solution les rendait tous vulnérables. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il leur rapporte beaucoup (trop) d’argent. Ils ont alors pris la décision de lancer un nouveau fork dénué de cette fonctionnalité.

Le problème, c’est que les deux administrateurs du VPN (Wally et phnz) ont entendu parler de cet échange et ils l’ont pris comme un véritable coup d’état. Ils n’ont pas attendu avant d’agir et ils ont tout de suite exclu le responsable de la mutinerie, un certain KsaRedFx.

Il a été très vite rejoint par ses plus fidèles soutiens.

L’affaire aurait pu en rester là mais phnz a lui aussi quitté ses fonctions, visiblement écoeuré par l’attitude de ses compagnons.

Et c’est là que l’histoire devient vraiment amusante. Depuis ce matin, le nom de domaine de PopcornTime.io renvoie vers une erreur. C’est intéressant puisqu’il a été enregistré par un certain David Lemarier, plus connu son le pseudonyme de… phnz.

Le nom de domaine ne répond plus

Comme si cela ne suffisait pas, la page Facebook du site a aussi été supprimée dans la foulée, de même pour son compte Twitter.

Le pire reste à venir car les applications rencontrent aussi d’importants problèmes depuis quelques heures. Le problème sera peut-être résolu lorsque vous lirez ces lignes mais plusieurs API sont hors service à l’heure actuelle.

Torrent Freak a décidé de creuser un peu la question et il s’est rendu compte que c’était en réalité le service YTS qui ne répondait plus. Manque de bol, Popcorn Time se base dessus pour aller chercher les torrents partagés par les internautes. Il était initialement connu sous un autre nom (YIFY) mais il a du changer d’adresse à cause d’une mesure de suspension lancée par l’AFNIC.

Pour le moment, on manque encore de détails mais il faut avouer que PopcornTime.io enchaine les déconvenues depuis quelques temps.

Fin de partie pour Browser Popcorn

Il n’est pas le seul d’ailleurs puisque Browser Popcorn répond lui aussi aux abonnés absents depuis hier. La MPAA a effectivement contacté le registar et l’hébergeur du site pour suspendre son activité.

Le créateur du site, un certain Milan Kragujevic a reçu un courrier en provenance de l’association. Il a préféré baisser les bras et cela se comprend aisément car il ne se voit pas affronter les lobbies hollywoodiens du haut de ses… quinze ans.

La bonne nouvelle, c’est qu’il a décidé de mettre les sources de son service en ligne pour partager le fruit de son travail avec les développeurs du monde entier. Le site pourrait donc faire son retour dans un avenir plus ou moins proche.

Sources : 1, 2

Mots-clés popcorn timeweb