Pornhub assailli de recherches sur les aliens et la Zone 51

Pornhub reçoit chaque semaine la visite de plusieurs millions d’utilisateurs. La plateforme est donc un très bon reflet des turpitudes de nos semblables… et aussi un peu des nôtres. Or par le passé, nous avons pu constater que les événements IRL avaient souvent une incidence sur les recherches lancées sur le service. Il semblerait que cela soit toujours le cas.

Il y a de cela deux semaines environ, des plaisantins ont créé un événement sur Facebook afin d’inviter les internautes à se réunir au Nevada le 20 septembre prochain afin de prendre d’assaut la Zone 51.

sexy

Crédits Pixabay

Contre toute attente, l’initiative a bénéficié d’une belle couverture médiatique et plus de 1,7 million de personnes ont répondu présentes.

Les aliens très populaires sur Pornhub

Oui, vous avez bien lu, près de deux millions de personnes ont prévu de participer à l’assaut de la Zone 51.

Alors bien sûr, il est peu probable que cette initiative débouche sur un véritable assaut, mais l’US Air Force semble prendre la menace au sérieux. Suffisamment en tout cas pour prendre la parole et mettre en garde les éventuels curieux qui auraient l’intention de se rendre sur place pour fouiller la base.

Mais quel est le lien avec Pornhub, me direz-vous ? Il est simple en réalité. Depuis la médiatisation de l’affaire, la plateforme a constaté une hausse des recherches associées à la Zone 51 et aux extraterrestres. Si l’on en croit les chiffres communiqués par l’entreprise, alors les recherches portant sur la Zone 51 auraient bondi de zéro à 160 000 en l’espace de quatre jours, avec un pic à 59 000 sur une journée.

Les recherches portant sur les extraterrestres ont connu une même hausse fulgurante, avec des bonds consécutifs de 217 et de 199 %. D’ailleurs, il semblerait que les visiteurs du site soient assez inventifs. Parmi les termes relevés se trouvent en effet des expressions comme « alien impregnation », « alien sex », « alien hentai », « 3d alien », « alien eggs » ou même « alien abduction » et « animated alien hardcore ». Tout un programme, en somme.

Tous les pays ne sont pas sur le même pied d’égalité

Plus amusant, il semblerait que les femmes soient un peu plus portées sur la chose. Toujours d’après les statisticiens de Pornhub, ces dernières seraient en effet 33 % plus susceptibles de rechercher des vidéos portant sur des histoires d’aliens. Et bien sûr, ces contenus sont surtout populaires chez la jeune génération et donc chez les utilisateurs âgés de 18 à 24 ans. Ce qui est finalement assez logique puisque ce sont surtout eux qui ont entendu parler de cet événement.

Alors tous les pays ne sont pas non plus sur le même pied d’égalité. En réalité, ces recherches sont surtout populaires en Argentine, au Brésil ou même en Thaïlande. En France, le phénomène semble un peu moins marqué et il en va de même pour la plupart de nos voisins européens.

Mots-clés pornhub