Pornhub : les plus belles coquilles des internautes

Pornhub a publié une nouvelle étude assez originale portant sur les coquilles faites par les internautes lorsqu’ils utilisent le moteur de recherche du service. Elle se limite au territoire américain, mais elle devrait tout de même en faire sourire certains… et certaines.

Pornhub n’est pas vraiment un site comme les autres. Très populaire sur la toile, il attire en effet des centaines de millions d’utilisateurs chaque année.

Coquilles Pornhub

Bien sûr, c’est du pain béni pour son éditeur puisque l’opération est extrêmement rentable pour lui. Toutefois, la popularité du service est aussi intéressante d’un point de vue sociologique puisqu’elle nous donne une vision d’ensemble des fantasmes des internautes.

Pornhub a aussi droit à ses coquilles

Pornhub a parfaitement conscience de cet atout et c’est précisément pour cette raison que le service publie fréquemment des études portant sur les habitudes d’utilisation de la plateforme.

La dernière en date portait sur la réalité virtuelle et elle nous a permis de constater que ces contenus rencontraient de plus en plus de succès auprès des utilisateurs de la plateforme.

Cette fois, Pornhub a préféré se focaliser sur les recherches des internautes, et plus précisément sur leurs coquilles. En partenariat avec Mashable, le site a en effet réalisé une étude statistique poussée pour déterminer les plus belles coquilles de ses utilisateurs. Les résultats obtenus ont ensuite été ramenés à l’échelle locale, avec une répartition par état.

Dans l’Oregon, par exemple, les internautes ont souvent la fâcheuse tendance à taper PORM au lieu de PORN. Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls à commettre cet impair puisque cette coquille est également très courante en Californie, en Utah, en Idaho, en Arizona, dans le Kansas ou même dans le Dakota du Nord.

Covfefe, le retour

Les Américains semblent aussi avoir beaucoup de mal à orthographier correctement le mot clé HENTAI. La coquille revient souvent dans le Wisconsin, dans l’Iowa, dans le Missouri, dans l’Arkansas ou même dans l’Illinois et en Pennsylvanie.

Même chose pour le mot clé EBONY qui a l’air de poser pas mal de problèmes aux habitants de la Floride et de la Caroline du Nord.

Fait intéressant, si l’on en croit l’article publié par Pornhub, alors de nombreux internautes auraient recherché le terme « covfefe » durant ces derniers jours. Il aurait en effet été recherché plus de neuf mille fois dans les heures qui ont suivi la publication de l’étrange message de Donald Trump.

Infographie Pornhub