Clicky

Pornhub s’est incrusté dans une gare ferroviaire américaine

Pornhub s’est invité pendant quelques minutes sur l’écran d’un terminal de la Union Station, une des plus grosses gares de Washington, sous l’œil médusé des voyageurs présents sur place. L’info a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Plusieurs mois, même.

Union Station n’est pas une gare tout à fait comme les autres. Basée à Washington, elle a en effet ouvert ses portes au début du 19e siècle et elle a vu passer des millions de voyageurs au fil de ces dernières décennies.

Union Station

Elle est d’ailleurs encore très fréquentée à l’heure actuelle. D’après les derniers chiffres présentés par la compagnie ferroviaire de Washington, elle accueillerait quotidiennement près de trente mille personnes.

Pornhub s’est retrouvé sur un écran d’Union Station

Union Station s’est considérablement modernisée ces dernières années et elle a ainsi mis en place plusieurs écrans d’affichage à des endroits-clés afin de pouvoir informer facilement l’ensemble de ses voyageurs.

Elle n’est évidemment pas la seule gare à proposer ce type de service et ces fameux écrans se sont ainsi considérablement démocratisés ces dernières années. On en trouve d’ailleurs dans la plupart de nos gares.

Plus tôt dans la semaine, un contenu inhabituel a donc été diffusé sur un des nombreux écrans installés dans Union Station.

Les voyageurs présents sur place se sont en effet retrouvés pendant quelques minutes face à une vidéo épicée en provenance de Pornhub, l’une des plus grosses plateformes pornographiques du web. Pire, la vidéo en question ne laissait pas vraiment place à l’imagination et elle montrait ainsi une femme avec un drôle d’objet dans la bouche.

Bug ou hack, la question reste entière

Bien sûr, cette vidéo n’est pas passée inaperçue. Fort heureusement, Union Station a été assez prompt à réagir et la diffusion de la vidéo n’a pas duré plus de quelques minutes.

Cela ne devrait pas vous surprendre, mais la nouvelle a rapidement fait le tour du web et plusieurs vidéos ont même circulé dans les heures qui ont suivi l’incident, dont une dénichée par Gizmodo.

Pornhub, de son côté, a rapidement réagi sur Twitter en présentant ses excuses. Corey Price, le vice-président de l’entreprise, a même été plus loin en condamnant fermement la diffusion de cette vidéo… tout en rappelant que son site accueillait quotidiennement 75 millions de personnes.

En attendant, personne ne sait comment cette vidéo s’est retrouvée là.

 

Mots-clés insolitepornhub

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.