Pornhub très touché par les campagnes malveillantes

Les sites web pour adultes sont l’une des cibles favorites des cybercriminels qui lancent chaque jour des campagnes malveillantes ciblant les utilisateurs de ces sites. Ces attaques se présentent sous différentes formes : logiciel malveillant (malware), Hameçonnage (phishing), spam malveillant, etc.

Et elles ont considérablement augmenté en 2018, les vols d’identifiants d’utilisateurs sur ces sites ont par exemple grimpé de 300%.

Les 3 Sex

C’est ce qui ressort du rapport annuel de Kaspersky Lab sur les cybermenaces ciblant les consommateurs de contenu pour adultes en ligne.

PornHub et XNXX particulièrement ciblés par le vol d’identifiants

Selon le rapport de Kaspersky Lab, les programmes malveillants ciblant les données d’identification des utilisateurs de site porno se concentrent désormais sur un nombre réduit de sites Web.

Si auparavant Youporn, Pornhub, Chaturbate, Brazzers, XVideos, XNXX, Motherless et Wilshing étaient tous concernés par ces attaques, désormais les cybercriminels se concentrent sur deux sites Web seulement : PornHub et XNXX.

Pour infecter les ordinateurs de leurs cibles avec des malwares, les cybercriminels les déguisent en vidéos sur les sites pour adultes et manipulent les résultats des requêtes de recherche sur ces sites pour s’assurer que leurs victimes tombent sur les vidéos infectées. Ainsi en 2018, 87 227 utilisateurs ont téléchargé des programmes malveillants déguisés en contenu pour adultes. Et 8% de ces personnes ont utilisé le réseau de leur entreprise plutôt qu’une connexion Internet personnelle, indique le rapport.

Le cheval de Troie, le malware le plus répandu

Le rapport de Kaspersky Lab montre que les malwares de type cheval de Troie ont été utilisés très fréquemment par les cybercriminels pour attaquer les visiteurs de sites Web pour adultes. Cela s’explique par le fait que le cheval de Troie peut être utilisé comme moyen intermédiaire pour lancer une grande variété d’autres attaques malveillantes sur les machines des hôtes déjà infectés.

Les chercheurs de Kaspersky ont également noté une nette augmentation des attaques par hameçonnage (phishing), qui font passer des sites Web camouflés pour des portails de contenu pour adultes populaires.

Au quatrième trimestre de 2018, ce type d’attaque a connu une hausse fulgurante de 1000%, par rapport aux 21 902 attaques observées au cours du même trimestre en 2017.

Mots-clés pornhubsécurité