Pornhub : une hausse du trafic depuis le « shutdown »

Pas moins de 800 000 employés fédéraux ont été congédiés depuis le mois de décembre 2018, depuis que le gouvernement fédéral à mis en place le shutdown. Coïncidant avec la période hivernale, la majorité des agents a choisi de rester chez eux.

Cela a révélé une situation pour le moins inattendue. Si l’on se réfère au dernier rapport que Pornhub a publié, le trafic journalier de la plateforme pour adultes a connu une légère hausse .

Une suspension sans salaire, ce n’est pas une situation facile pour la majorité des employés victimes de l’arrêt partiel du gouvernement.

Cela ne les empêche cependant pas de se divertir notamment en allant sur Pornhub. Si le bras de fer entre Donald Trump et les démocrates continue sur le shutdown, Pornhub pourra donc se frotter les mains.

380 000 employés congédiés et non payés ?

Le gouvernement fédéral est entré en « shutdown » le 22 décembre, affectant au passage pas moins de 800 000 fonctionnaires fédéraux sur un total de 2,1 millions. 380 000 d’entre eux ont été licenciés sans recevoir une rémunération tandis que le reste, jugés essentiels, ont été retenus sans être non plus payé.

Un accord est en attente pour résoudre cette situation.

L’arrêt partiel du gouvernement fédéral est causé par un désaccord sur la politique migratoire. Ce dernier se porte sur une incapacité de voter en urgence une loi budgétaire ayant rapport avec le financement du projet de construction d’un mur frontalier mexicain revendiqué par le présent Donald Trump.

Pornhub, pour relâcher la pression ?

Pornhub, vis-à-vis de la situation du gouvernement, a constaté une augmentation considérable du trafic dans la nuit, un trafic qui se stabilise ensuite au petit matin et connaît ensuite un autre pic en début d’après-midi. Une hausse qui est aussi remarquée lors des différentes catastrophes naturelles dont principalement les tempêtes d’hiver.

Washington est la ville dans laquelle la hausse a été le plus remarquée, elle atteint là-bas les 6,32%.

Le site de divertissement pour adultes a effectué son analyse entre le 7 au 11 janvier 2019, une période exempte de vacances, mais coïncidant avec le licenciement des quelque 380 000 fonctionnaires.

Si la situation est profitable pour l’entreprise, tous les Américains ne souhaitent qu’une chose, que le shutdown prenne fin une bonne fois pour toutes.

Porhub Shutdown : image 2 Porhub Shutdown : image 1

Mots-clés pornhub