Porsche lance des bornes de charge super rapides pour voitures électriques

Porsche se prépare actuellement à lancer sa voiture entièrement électrique, la berline Taycan.

Pour faire face aux concurrents qui envahissent déjà le marché, tels que BMW, Audi, Mercedes-Benz et bien sûr Tesla, le constructeur mise sur « le pit stop électrique, » une installation électrique assez puissante pour rajouter 402 kilomètres d’autonomie à une voiture électrique en un quart d’heure.

Le pit stop électrique de Porsche est composé de trois types de boîtiers dont le premier est composé d’un câble ainsi que d’un écran tactile de 10 pouces. Le deuxième type de boîtier renferme le transformateur, les ailettes de refroidissement, les ventilateurs et l’électronique de puissance. Quant au dernier boîtier, il contient une grande batterie de 70 ou 160 kWh qui recharge rapidement les véhicules électriques.

Le groupe prévoit de placer ces installations dans les zones où se concentrent le plus de ses clients.

Porsche imite un peu Tesla

Jusqu’à maintenant, Tesla est le constructeur automobile de référence pour les voitures électriques luxueuses et de longue portée, c’est-à-dire, pouvant rouler sur des centaines de kilomètres sans nécessiter un temps de pause pour se recharger. Malgré tout, le besoin de maintenir cette durée de charge sur la longueur s’est fait ressentir chez les consommateurs.

C’est pourquoi l’entreprise d’Elon Musk a lancé un réseau international de stations permettant aux conducteurs de s’arrêter et de faire gagner jusqu’à 80% de charge à leurs bolides en un peu plus de 30 minutes. L’idée de Porsche avec le pit stop électrique n’en est donc pas si éloignée sauf que la société propose quant à elle de rajouter 402 kilomètres d’autonomie au véhicule électrique en seulement 15 minutes.

Les sociétés de recharge se développent

Rares sont les constructeurs automobiles qui créent leurs propres réseaux de stations de charge. De nombreux conducteurs de voitures électriques ont des comptes auprès des sociétés de recharge telles que Chargepoint et EVgo qui travaillent continuellement sur le moyen d’accélérer la puissance de leurs chargeurs.

Evgo, par exemple, proposera bientôt des chargeurs de 80 voire 150 kW. Chargepoint, quant à lui, vise à améliorer progressivement ses chargeurs jusqu’à atteindre les 400 kW. A titre de comparaison, Tesla délivre actuellement des chargeurs de 130 kW et Porsche compte taper dans les 300 kW avec sa nouvelle installation.

En définitive, l’idée de Porsche se tient mais le développement des sociétés de recharge pourrait très vite la rendre contraignante.

Mots-clés porsche