Pour concurrencer Snapchat, Facebook teste les filtres et autocollants

La guerre est déclarée entre les firmes de la Silicon Valley, qui rivalisent de majesté avec la copie, pour proposer dans leurs divers services des fonctionnalités identiques, aux appellations différentes, et entrant en concurrence frontale. Ainsi, outre Instagram qui a adopté les « Stories » il y a quelques jours, sa maison mère, Facebook, testerait en ce moment une autre fonctionnalité récupérée chez Snapchat.

C’est décidément l’amour fou entre Facebook et Snapchat en ce moment. Dans une prochaine mise à jour de son application mobile, le réseau social de Mark Zuckerberg compte bien proposer des fonctions un peu plus créatives.

Facebook-Filtres-Autocollants-Photos-600x378

Outre Stories proposé sur son autre pendant de partage de photos et vidéos, Facebook disposera bientôt de filtres et autocollants au sein des photos et vidéos. La fonctionnalité serait en cours de test en interne, et au sein d’un échantillon d’utilisateurs.

Les Amériques à l’honneur

Facebook a choisi le Brésil (où se tiennent les JO 2016 depuis quelques jours), et le Canada, pour tester ses filtres et autocollants. Fort d’une plage de 1,7 milliard d’utilisateurs désormais, le réseau social qui sait les jeunes attirés par ces petites fonctionnalités gadgets, compte réitérer le succès des filtres et autocollants de Snapchat sur sa propre application mobile. Ça a bien marché sur l’application de partage de photos éphémères, pourquoi ne serait-ce pas également le cas sur Facebook ?

Dans la pratique ces nouveaux éléments visuels viendront se greffer au sein des photos et vidéos capturées, sur les visages des personnes présentes dans l’image. Le but est de généraliser leur usage, en proposant aux utilisateurs de partager leurs créations avec leurs amis, et ainsi de suite.

Un désir de singularité

Loin de vouloir se faire coller un procès par son concurrent, Facebook use pour ses filtres et autocollants d’un moteur visuel développé par MSQRD, une application qu’il a rachetée il y a quelques mois de cela. Ainsi, la copie de Snapchat se limiterait tout simplement à l’idée originelle.

Encore réservée à un cercle fermé d’employés et usagers sur Android et iOS au Canada, et iOS au Brésil, les filtres et autocollants Facebook seront proposés « prochainement » dans d’autres pays, au sein d’une mise à jour de l’application. Le réseau social n’a pas donné de date précise pour l’instant.