Pour Kit Harrington, la saison 8 de Game of Thrones « changera la télévision »

Le 13 janvier 2019, la toile a été secouée par un microséisme lorsque HBO a décidé de dévoiler un nouveau trailer pour la saison 8 de Game of Thrones.

Dans cette vidéo, on découvre Jon Snow (Kit Harrington), Arya Stark (Maisie Williams) et Sansa Stark (Sophie Turner) dans les dédales de la crypte de leur famille au sous-sol de Winterfell marchant devant les statues de leurs défunts parents (Lyanna, Eddard et Catelyn Stark) avant de tomber nez à nez face à trois statues les représentant.

Par la suite, un brouillard menaçant, insidieux et gelé s’engouffre dans le mausolée. Aussi palpitante que cette bande-annonce ait pu être pour les fans, c’est surtout la fin de la vidéo qui a capté l’attention de tous et pour cause : on y découvre la date de diffusion de la saison 8 et ce sera pour le 14 avril 2019.

Après l’annonce de cette date, les fans de la série auront encore plus de mal à patienter jusqu’à l’arrivée de la saison 8, mais c’est sans compter les récentes déclarations de Kit Harrington qui a confié lors d’une interview que cette saison « changera la télévision. »

Une saison qui brisera les barrières

C’est durant son passage au The Zoe Ball Breakfast Show que Kit Harrington a donné son ressenti sur l’ultime saison de la série qui l’a projeté sous les feux des projecteurs.

Lors de cette interview, l’acteur a confié qu’il n’était pas content que la série se finisse, mais plutôt très satisfait du grand final.

« Je suis impatient que les gens voient le final. Je pense que ce sera extraordinaire, j’espère que cette saison changera la télévision comme l’ont fait les précédentes et brisera les barrières. Je suis sûr que ce sera le cas. » a-t-il déclaré.

Un final très éprouvant

Kit Harrington a déclaré que le tournage de cette saison a été plus éprouvant que toutes celles qu’il avait pu tourner auparavant. « On dirait que la dernière saison a été conçue pour nous briser. » a-t-il confié.

« Tout le monde était cassé à la fin. Je ne sais pas si on pleurait parce qu’on était tristes que ce soit fini ou parce que c’était vraiment épuisant. On manquait de sommeil. C’est comme si ça avait été fait pour nous faire penser : « Ok, j’en peux plus. » »

Pour savoir ce qui a pu autant fatiguer notre cher Jon Snow, il faudra encore patienter quelques semaines.

Mots-clés game of thrones