Pour la première fois depuis sa sortie, Windows 10 dépasse Windows 7

Microsoft va (enfin) pouvoir sabrer le champagne, Windows 10 vient de dépasser son grand frère Seven au rang des versions de Windows les plus utilisées au niveau mondial sur le mois de janvier. C’est en tout cas ce que relève le cabinet d’analyse indépendant StatCounter, qui nous fait part de la nouvelle.

Le CEO de l’organisme estime d’ailleurs qu’il s’agit là d’un « gros progrès pour Microsoft« . On ne le contredira pas sur ce point. Après deux années et demie de lutte acharnée pour positionner son nouvel OS devant un Windows 7 décidément bien coriace, la firme de Redmond a fini par atteindre son objectif. Reste que l’avance constatée sur le mois qui vient de s’écouler n’est pas particulièrement impressionnante. Plus que jamais Seven tient à la dragée haute au remplaçant de Windows 8.1 lancé en juillet 2015.

C’est officiel, Windows 10 vient de dépasser Windows 7 pour la première fois depuis son lancement en 2015. Mondialement, le nouvel OS de Microsoft est utilisé à 42,78% .

En jetant un bref coup d’œil aux courbes proposées par StatCounter il est en effet possible de constater que Windows 7 détient toujours 41,86% de parts de marché contre 42,78% du côté de Windows 10. L’avance du nouveau système d’exploitation est donc bien là, mais elle est encore loin d’être écrasante puisqu’elle se limite à un petit +0,92%.

Une tendance qui devrait s’accentuer…

En dépit de l’embarrassante popularité de Seven (notamment dans le monde de l’entreprise, les institutions publiques et chez les professionnels de manière générale), un mouvement est en marche (la vache, c’est beau comme expression). La chose est clairement visible sur les données, où – toujours mondialement – entre janvier 2017 et janvier 2018, le taux d’adoption de Windows 10 a augmenté à mesure que le pourcentage de parts de marché de Win 7 baissait ; le tout pour parvenir à une légère inversion des courbes le mois dernier.

En l’état, on voit mal la situation évoluer dans un autre sens que celui l’abandon progressif de Seven au profit de Windows 10. C’est finalement dans l’ordre des choses.

Notons d’ailleurs que si Windows 7 fait bel et bien de la résistance au niveau mondial, l’OS lancé par Microsoft en juillet 2009 est relayé au second plan depuis bien longtemps en France. Dans nos contrées, Windows 10 domine en effet les débats depuis juillet 2016. A titre indicatif, le bilan est semblable au Royaume-Uni et en Amérique du Nord, où Seven a été dépassé par son petit frère depuis Juin 2016 et Janvier 2017 – respectivement.