Clicky

Pour l’ancien directeur de la sécurité de Facebook, les hautes sphères du réseau social ressemblent à Game of Thrones

Facebook cultive à fond la carte du secret. Pour le réseau social, hors de question de faire preuve de transparence vis-à-vis de beaucoup de domaines, notamment celle de la gestion des données privées. Le service aura été de nombreuses fois épinglé par les hautes autorités gouvernementales, notamment le Congrès américain, à travers des polémiques assez régulières. Pourtant, Facebook se porte toujours bien et connait une forte croissance tout en multipliant les domaines – ce dernier aura lancé récemment sa première enceinte connectée dotée d’un écran, tandis qu’une plate-forme de rencontres (« sérieuses » d’après Mark Zuckerberg) va bientôt émerger.

C’est en interview pour CNN que l’ancien directeur de sécurité de Facebook entre 2015 et 2018, Alex Stamos, est revenu sur les dessous de Facebook.

L’homme est allé jusqu’à comparer la direction de Facebook à Game of Thrones

Game of Thrones et Facebook, même combat

C’est en interview pour CNN que Alex Stamos, ancien cadre important de Facebook en rapport avec la sécurité, est revenu sur les hautes instances du réseau social. Une interview intéressante puisqu’il est toujours bon de connaître les dessous d’une firme qui privilégie peu la transparence, et ce depuis ses débuts. L’homme, désormais professeur à Standford, a comparé la direction de Facebook à Game of Thrones en expliquant que « la direction est souvent réticente à reconnaître un tort« .

L’homme fait le parallèle entre les nombreuses trahisons et autres manigances ayant lieu dans Game of Thrones, mais aussi chez Facebook.

Un parallèle amusant, mais qui n’étonne que très peu venant de Facebook. Alex Stamos évoque également des cadres très mal entourés, confortés dans leurs positions.

Étant donné le temps que les principaux dirigeants ont passé dans l’entreprise […] Il y a un peu cette culture du « Game of Thrones » chez ces derniers.

Autant dire qu’un regard autrefois intérieur de Facebook est toujours bon à prendre pour avoir une idée de la gestion qui peut être faite du réseau social. Surtout lorsque l’on constate que ce dernier apprend peu de ses erreurs, notamment au niveau de la gestion des données personnelles.

Pour les amateurs de Game of Thrones, la comparaison entre la série/les livres et l’idée que l’on peut se faire de la direction de Facebook n’a rien d’étonnant !