Pour Neil deGrasse Tyson, l’exploration spatiale sera bénéfique à la Terre

Neil deGrasseTyson, astrophysicien et vulgarisateur, croit que l’exploration spatiale apportera la paix sur Terre. Lors d’une conférence de presse, il a déclaré que ce sera « le plus grand moteur de la paix qui soit ». L’Américain a évoqué que les guerres entre humains ont eu lieu, jusqu’ici, dans le but d’accéder aux ressources limitées de la Terre. Ainsi, il pense que ces conflits disparaîtront avec la conquête de l’espace.

Lors d’une conférence, l’équipe de Cosmos a présenté la troisième saison de « Possible Worlds ». Il s’agit d’une émission télévisée sur l’exploration du monde à travers la chimie, la biologie et la physique. Le succès du documentaire est dû au fait qu’il dévoile au grand public le rôle que joue la science dans le développement.

Espace

« Je pense que Cosmos compte pour vous, car il a expliqué avec succès plusieurs branches de la science, de manière compréhensible », a affirmé le scientifique avant d’ajouter que la série ira bien au-delà de son statut de documentaire.

Des ressources abondantes dans l’espace, mais rares sur Terre

Finalement, l’idée de Trump à propos d’une « force spatiale » ne serait pas si folle. « Si nous arrivons à conquérir l’espace, les guerres n’auront plus sa raison d’être et disparaîtront », a déclaré Neil deGrasse Tyson à Fox News. « L’exploration spatiale est un important facteur de paix, c’est ma pensée pleine d’espoir ! Pour les soixante prochaines années, je pense que le système solaire deviendra notre arrière-cour. Nous profiterons des ressources abondantes de l’espace qui sont rares sur terre ».

La NASA a célébré son soixantième anniversaire ce mois-ci. Le scientifique estime qu’il est important de se rappeler de l’objectif initial : « Il y a beaucoup de réflexions délirantes en ce qui concerne l’exploration spatiale. L’agence spatiale n’a pas été créée pour explorer l’espace, mais en concurrence à l’Union soviétique quand ils avaient lancé Sputnik en octobre 1957». Cependant, la NASA projette désormais d’envoyer des hommes sur Mars dans les années 2030.

« Nous sommes devenus les pionniers de l’espace alors que toutes nos décisions voulaient seulement surpasser celles prises antérieurement par les Russes », a noté l’expert. « C’est ce qui nous a menés dans l’espace, mais les Russes n’ont pas pu atteindre la lune. Vous comprenez, alors, pourquoi nous avons cessé d’aller sur la lune sans nous diriger vers Mars ».

Une célébrité dans la communauté astronomique

Neil deGrasseTyson est l’une des personnalités les plus respectées et les plus populaires de la communauté scientifique. Né le 5 octobre 1958 à New York, il est le directeur du planétarium Hayden à l’American Museum of Natural History.

Il a commencé à s’intéresser à l’astronomie quand il montait jusqu’au dernier étage de son un immeuble à New York pour regarder la Lune avec des jumelles. Il s’est fait connaitre au sein de la communauté astronomique à l’âge de 15 ans après être intervenu lors de conférences sur le sujet. L’astéroïde 13123 est a d’ailleurs été baptisé « Tyson » en son honneur.

Mots-clés espace