Clicky

Pour s’émanciper d’Android, Huawei planche sur un nouvel OS

Mis à part Apple et son iOS, rares sont ceux à faire de l’ombre à Android. Quelques constructeurs ont tenté de lancer leur propre système d’exploitation, comme Microsoft avec les déclinaisons mobiles de Windows, mais il faut admettre que les autres plateformes ont du mal à s’imposer dans cette univers binaire (au sens propre comme au figuré) où iOS et Android règnent en – quasi – maîtres.

Certains OS ont même été carrément arrêtés face au peu d’intérêt qu’il suscitaient. On pourra par exemple citer Bada, l’OS de Samsung qui repose en paix depuis février 2013.

Huawei OS

Huawei travaillerait sur sa propre plateforme mobile.

Cela n’empêche pas d’autres intrépides firmes de tenter l’aventure, et c’est le cas de la marque chinoise Huawei qui serait en train de travailler sur un nouvel OS pour se distancier si nécessaire du système d’exploitation de Google.

Des anciens de Nokia + une ancienne d’Apple = un nouvel OS

C’est en tout cas une information qui nous vient fraîchement des pays Scandinaves, où Huawei aurait apparemment fait appel à des anciens de Nokia pour développer un système d’exploitation mobile flambant neuf, qui n’en serait pour l’heure qu’à ses premiers balbutiements.

C’est ce que suggère le site web The Information qui indique que d’après trois sources proches du dossier, des anciens de la firme finlandaise absorbée par Microsoft seraient bientôt aidés d’Abigail Brody (ancienne conceptrice de design pour d’Apple), pour s’atteler à la lourde tâche de créer un nouvel OS.

Ce dernier devra – une fois son développement achevé – être capable de remplacer Android si Google venait à imposer aux constructeurs des closes trop contraignantes.

Huawei prend donc les devants en mettant stratégiquement une équipe sur le coup. Samsung a d’ailleurs fait de même en soutenant au maximum Tizen, son système d’exploitation open source (remplaçant peu populaire de feu Bada).

Un OS qui a de l’ambition

Abigail Brody a de la suite dans les idées et c’est elle qui a été chargée par Huawei de relooker la surcouche de la marque (EMUI) sur Android. La conceptrice souhaite s’éloigner de l’actuel design très typé iOS pour se rapprocher du Material Design proposé par Google sur ses Nexus. La prochaine version d’EMUI risque donc faire peau neuve.

Mais lorsque Mme Brody évoque ses plans pour le nouvel OS de Huawei elle déclare sans détour que la marque pourra s’enorgueillir d’avoir « le premier OS entièrement automatisé offrant une expérience émotionnelle de compassion de l’âme et de l’esprit humain ». Rien que ça !

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.