Clicky

Revoir la présentation du Fire Phone en vidéo

Amazon a présenté hier soir son tout premier smartphone, le Fire Phone. Jeff Bezos a animé la conférence d’une main de maître durant une heure et demie et autant dire qu’il était particulièrement en forme. Or justement, si vous avez envie de revivre l’événement, et de découvrir les fonctions de ce téléphone pas comme les autres, alors soyez heureux car la célèbre boutique a pensé à vous.

Elle a ainsi mis en ligne sur sa chaine YouTube une vidéo faisant un peu office de retransmission, une vidéo reprenant ainsi l’intégralité de la conférence, de la toute première minute jusqu’à la dernière.

Présentation Fire Phone

Revoir la présentation du Fire Phone, ça vous tente ?

Et autant dire qu’elle ne manque pas d’intérêt, la coquine. Ce n’est effectivement pas tous les jours qu’une entreprise pesant plusieurs milliards de dollars présente son premier smartphone. Loin de là, même. Et sur ce terrain-là, Amazon n’y a pas été avec le dos de la cuillère non plus.

La force d’Amazon et du Fire Phone ? Son écosystème, bien sûr.

Le Fire Phone ne brille pas par sa fiche technique. Un écran de 4,7 pouces, un processeur Snapdragon 800, un GPU Adreno 330, 2 Go de mémoire vive, c’est finalement ce qui se faisait l’année dernière sur le haut de gamme et le terminal s’aligne ainsi sur le Sony Xperia Z1 ou même sur le LG G2. Finalement, on est assez loin de ce que proposent désormais les ténors du genre.

Ceci étant, les caractéristiques ne font pas tout et le terminal a d’autres arguments en sa faveur. Je pense notamment à son « cloud » illimité, ou encore à FireFly, le scanner universel qui devrait nous faciliter la vie pour nos achats. Nous faciliter la vie et accessoirement remplir les poches du géant américain.

Et puis, derrière, il y a cette étonnante interface pouvant être pilotée d’un simple mouvement de tête. Plus besoin d’appuyer sur un bouton pour tourner la page du livre numérique que nous sommes en train de lire, il suffit d’incliner la tête d’un côté, ou de l’autre, et le terminal s’occupera de tout à notre place.

Là, il faut bien l’avouer, Amazon a frappé très fort car il est le seul constructeur à proposer ce genre de fonctionnalités. Le seul.

Reste à savoir s’il parviendra à imposer le Fire Phone sur le marché et là, finalement, rien n’est moins sûr. Car le gros problème du terminal, finalement, c’est son prix. A 199 dollars avec un contrat de 24 mois chez un opérateur, il est loin d’être le plus intéressant du marché.