Preview : LG Optimus G

Disponible sur le marché depuis quelques mois, le LG Optimus G a fait couler beaucoup d’encre et c’est bien normal puisque ce dernier s’est imposé, l’année dernière, comme le vaisseau amiral de la flotte du constructeur. Un smartphone agréable à regarder et qui profite, en outre, de spécifications techniques intéressantes avec un processeur quad-core et un sympathique capteur de 13 mégapixels. Une jolie bête, donc, qui m’a été prêtée par LG en fin de semaine dernière et que vous allez pouvoir découvrir un peu plus en détails tout de suite et plus loin dans l’article.

Avant toute chose, il faut préciser que cet article n’est absolument pas un test complet. En réalité, il s’agit plus d’une preview destinée à vous présenter dans les grandes lignes le LG Optimus G. Rassurez-vous cependant car vous aurez droit prochainement à un article un peu plus construit et, surtout, nettement plus complet.

LG Optimus G

Les spécifications techniques

Pour partir du bon pied, on va commencer par nous intéresser aux spécifications techniques de la bête. Le LG Optimus G profite ainsi d’un écran IPS de 4.7 pouces offrant une résolution de 1280×768, un processeur quad-core Qualcomm SnapDragon S4 Pro APQ8064 cadencé à 1.5 Ghz, 2 Go de mémoire vive, 16 Go d’espace de stockage et un capteur de 13 mégapixels en prime. Derrière, on a évidemment droit à du WiFi, à du Bluetooth et même à une puce NFC, sans oublier une batterie de 2.100 mAh pour couronner le tout.

Sur le papier, on a donc une configuration plutôt correcte et qui équivaut plus ou moins à celle des derniers smartphones arrivés par le marché. Le seul bémol, finalement, c’est la définition de l’écran qui se limite au 720p alors même que la tendance actuelle tourne plutôt autour des 1080p.

Design & Ergonomie

La première chose qui frappe, lorsqu’on prend le LG Optimus G en main, c’est sans aucun doute sa légèreté. En réalité, c’est même un peu déstabilisant au début puisqu’on a la sensation que ce dernier pourrait facilement nous échapper. Une impression qui est renforcée par la coque en verre de l’appareil. Ceci étant, malgré cela, le smartphone fait une forte impression. Sobre, élégant, il profite de finitions particulièrement soignées et on appréciera la texture de la coque arrière, une texture qui n’est évidemment pas sans rappeler le Nexus 4.

Sur la face avant du smartphone, on va trouver le logo du constructeur puis, de chaque côté, le capteur photo frontal et les différents détecteurs embarqués (luminosité, proximité). LG a eu la très bonne idée de n’intégrer aucun bouton physique, optant plutôt pour des boutons sensitifs qui apparaissent une fois que l’écran est allumé. A droite, sur la tranche, on pourra mettre la main sur le bouton de mise sous tension et, de l’autre côté, sur les boutons de contrôle du volume et sur la trappe pour la carte microSIM. La prise casque, quant à elle, se trouve sur la bordure supérieure et donc à l’opposée du port micro USB du terminal. Derrière, c’est sans surprise que l’on se retrouve nez-à-nez avec le capteur principal de l’appareil, son flash led et le haut parleur embarqué.

Premières impressions

En toute franchise, mes premières impressions sont très positives. Le LG Optimus G est agréable à regarder, il s’avère très réactif au quotidien et il n’a eu aucun mal à remplacer mon iPhone 4S vieillissant. LG me l’ayant laissé en test pendant quinze jours, je vais évidemment avoir tout le loisir d’explorer ses possibilités et nous aurons donc l’occasion d’en reparler très prochainement. En attendant, je vous laisse avec une petite vidéo de présentation qui est évidemment très loin d’être exhaustive, mais qui vous permettra quand même de voir tourner la bête en vrai, ou presque.

Notez en revanche que le kit qui m’a été fourni ne comprenait aucun accessoires puisque ces derniers ont apparemment été égarés par les personnes qui ont testé le mobile avant moi. Du coup, je ne pourrais malheureusement pas vous en dire plus là dessus.



Mots-clés lglg optimus gtests