Clicky

Prise en main de la Chuwi Hi9 Air

Chuwi m’a fait parvenir une Chuwi Hi9 Air et donc un exemplaire de sa toute dernière tablette la semaine dernière. En attendant mon test, voici une première prise en main.

Chuwi n’est pas une entreprise très récente. Elle a effectivement ouvert ses portes en 2004 et elle vient donc de fêter son quatorzième anniversaire. Jusqu’à présent, la société s’est surtout focalisée sur le marché chinois, mais elle est de plus en plus présente à l’étranger et elle s’est ainsi lancée durant ces dernières années à la conquête du marché américain, canadien, argentin, russe ou encore allemand.

Chuwi Hi9 Air : image 1

La France se trouve bien entendu aussi au cœur de ses priorités, mais la marque est encore peu connue chez nous. Oui et si vous voulez mon avis, cela devrait rapidement changer.

Packaging & Accessoires

La Chuwi est livrée dans une boîte en carton au design assez minimaliste, une boîte rappelant finalement beaucoup les emballages des filtres ND de Gobe.

La marque a en effet opté pour un design dépouillé et la boîte ne laisse ainsi apparaître aucun visuel de la tablette, uniquement le logo de l’entreprise.

Chuwi a cependant placé une étiquette sur la tranche de la boîte afin de présenter son produit et ses principales caractéristiques. Ici, la Hi9 Air ne fait pas dans la demie mesure et la tablette embarque ainsi un écran IPS de 10,1 pouces capable d’afficher du 2560 x 1600 et un Helio X20 couplé à 4 Go de mémoire vive et à 64 Go de stockage.

Plus important, la tablette est également équipée de deux emplacements pour cartes SIM et elle aura donc la possibilité de se connecter directement aux réseaux 4G sans avoir besoin de passer par un téléphone. Et tout ça pour un prix situé autour des 200 €.

En ouvrant la boîte, on tombe directement nez à nez avec la tablette, délicatement rangée dans une enveloppe en plastique. La documentation se trouve  dans un compartiment situé sous l’ardoise et le bloc chargeur est placé pour sa part dans un autre compartiment collé contre la boîte.

Chuwi ne propose aucun accessoire particulier en dehors de ce bloc chargeur et de son câble. Il faudra donc penser à commander une housse en parallèle pour protéger la Hi9 Air.

Chuwi Hi9 Air : image 2 Chuwi Hi9 Air : image 3

Design & Ergonomie

Chuwi a donc été droit à l’essentiel au niveau des accessoires et cela n’a finalement rien d’étonnant compte tenu du positionnement tarifaire de la tablette. Toutefois, le packaging ne fait pas tout et le moment est donc venu de nous focaliser sur le design et l’ergonomie de la tablette.

La Chuwi Hi9 Air est assez lourde en main et c’est assez surprenant pour une tablette dont le boîtier est fait en plastique. Rassurez-vous tout de même, car elle est loin d’être un poids lourd pour autant et elle ne dépasse ainsi pas les 550 grammes sur la balance, soit 80 grammes de plus que l’iPad.

Les finitions sont irréprochables et la tablette n’a absolument pas à rougir face à ses concurrentes. Pour être tout à fait franc avec vous, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit aussi bien finie compte tenu de son prix de vente.

Le boîtier est donc doté d’une coque en plastique, une coque coupée au niveau de sa partie supérieure par une autre languette en plastique d’une vingtaine de centimètres de long. Cette languette a deux utilités. D’une, elle améliorera la préhension de l’ardoise grâce à ses motifs texturés et elle fera ainsi office de grip lorsque cette dernière sera tenue à la verticale. De deux, elle abrite les antennes de l’appareil et elle lui permettra ainsi de se connecter à une antenne 4G ou même à un routeur WiFi.

Le module photo est directement intégré à cette languette, dans une pièce en verre. Le capteur et l’optique sont accompagnés d’un flash, ce qui est suffisamment rare pour être signalé.

Les boutons sont tous placés sur la tranche droite. De haut en bas, on trouvera le bouton de mise sous tension et les deux boutons du volume. Ces derniers sont intégrés au même ensemble et ils seront donc faciles à identifier du bout des doigts ou dans la pénombre.

Chuwi a regroupé la connectique de la tablette sur la tranche inférieure. La prise casque répond à l’appel, de même pour le connecteur… Micro USB. Le constructeur a effectivement fait l’impasse sur l’USB Type-C et c’est assez dommage.

L’écran est imposant et il est aussi encadré par d’épaisses bordures. La prise en main devrait du coup être excellente, mais il faudra attendre mon test pour en savoir plus.

Comme indiqué plus haut, Chuwi a opté pour une dalle IPS capable d’afficher du 2560 x 1600, soit une définition équivalente aux tablettes haut de gamme de Samsung.  Je manque encore de recul pour pouvoir juger de la qualité de sa dalle, mais elle semble en tout cas de bonne facture.

Chuwi Hi9 Air : image 4 Chuwi Hi9 Air : image 5

Premières Impressions

Et voilà pour cette première prise en main. Mes premières impressions sont plutôt positives et on sent bien que le constructeur a mis le paquet sur le design. Le format me plaît pas mal, en tout cas, et le côté nomade de la tablette devrait être assez intéressant au quotidien puisque la Hi9 Air pourra rester connectée à Internet en toute occasion avec une carte SIM et l’abonnement 4G qui va bien.

Chuwi Hi9 Air : image 6 Chuwi Hi9 Air : image 7 Chuwi Hi9 Air : image 8 Chuwi Hi9 Air : image 9 Chuwi Hi9 Air : image 10 Chuwi Hi9 Air : image 11

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.