Clicky

Prise en main de l’Umidigi Z2

Umidigi est très bien implantée en Chine et sur certains marchés asiatiques, mais le constructeur s’intéresse aussi beaucoup à la France. Il vient précisément de me faire parvenir l’Umidigi Z2. En attendant mon test, voici une prise en main.

Umidigi n’est pas une entreprise récente. Elle a en effet ouvert ses portes en 2012 à Shenzhen et elle a lancé son tout premier téléphone la même année.

Umidigi Z2 : image 1

Pour se démarquer de ses concurrents, la marque a opté pour un positionnement tarifaire ultra agressif et le Z2 s’inscrit pleinement dans cette démarche puisqu’il est habituellement proposé autour des 230 €.

Dans cette prise en main, nous allons nous focaliser essentiellement sur deux points : le packaging et le design. Le test ira plus loin, mais il ne sortira pas avant la fin du mois.

Packaging & Accessoires

L’Umidigi Z2 est livré dans une boîte noire assez classe. Elle ne comprend aucun visuel, mais elle laisse apparaître le nom de la marque en lettres d’or sur le capot principal et intérieur.

Les principales caractéristiques se trouvent à l’arrière. L’appareil est à la tête d’une fiche technique bien équilibrée et il embarque ainsi un écran FHD+ de 6,2 pouces et un Helio P23 couplé à 6 Go de RAM. L’espace de stockage atteint les 128 Go (extensibles) et on a aussi un module photo double composé d’un capteur de 16 mpx et d’un second capteur de 8 mpx avec la même chose au niveau de la caméra frontale.

Le terminal est bien entendu compatible avec toutes les bandes de fréquences françaises et il est en plus équipé d’une batterie de 3850 mAh et de deux emplacements pour cartes SIM, le tout sous Android 8.1.

En ouvrant la boîte, on tombe directement sur l’Umidigi Z2. Les accessoires se trouvent en dessous, dans différents compartiments. En plus du bloc chargeur et du câble de synchro, on trouve ainsi un adaptateur permettant de brancher un casque filaire sur le port USB Type-C. Le terminal est en effet dépourvu de prise casque.

Histoire de bien faire les choses, le constructeur a aussi placé une coque en silicone noire dans la boîte.

Umidigi Z2 : image 4 Umidigi Z2 : image 3 Umidigi Z2 : image 2

Design & Ergonomie

L’Umidigi Z2 ressemble à la plupart de ses concurrents. Comme eux, l’appareil est en effet doté d’un boîtier composé de deux plaques en verre et d’une armature métallique. Fait intéressant, le constructeur a opté pour un dégradé de couleurs à l’arrière afin de donner un peu plus de cachet à l’appareil.

Plusieurs versions sont disponibles au catalogue d’Umidigi. En ce qui concerne ce modèle, il s’agit de la version Twilight. Huawei appréciera sans doute l’hommage. Ou pas.

L’écran est très imposant et il recouvre presque l’intégralité de la façade du boîtier. Umidigi a conservé une fine bordure sous la dalle. En revanche, la partie supérieure de la dalle est coupée par une encoche. Cette dernière est un poil plus longue que celle du P20 et du P20 Pro et elle se rapproche du coup davantage de l’iPhone X.

Si l’écran est totalement plat, la plaque arrière est légèrement bombée pour sa part afin d’offrir la meilleure préhension possible.

De manière plus générale, les finitions sont excellentes et l’appareil a fière allure. Umidigi a apporté le plus grand soin aux détails et la construction de l’appareil inspire confiance.

L’ergonomie de l’appareil est assez conventionnelle. La trappe permettant d’accéder aux cartes se trouve sur le flanc gauche et les trois boutons habituels sont de l’autre côté, sur le plan droit. De haut en bas, on trouvera les deux contrôles du volume et le bouton de mise sous tension.

Le connecteur USB-C est placé sur la tranche inférieure, encadré par deux grilles abritant les microphones.

Umidigi Z2 : image 7 Umidigi Z2 : image 6 Umidigi Z2 : image 5

Premières Impressions

On ne va pas se mentir, l’Umidigi Z2 ressemble vraiment beaucoup à ses concurrents et il est bien entendu impossible de ne pas penser au P20 ou même à l’iPhone X en le regardant.

Maintenant, les finitions sont objectivement excellentes et on sent immédiatement que le constructeur dispose d’un certain savoir-faire en la matière. Le téléphone est très agréable en main et il offre des finitions dignes de celles de la plupart de ses concurrents.

Umidigi Z2 : image 10 Umidigi Z2 : image 9 Umidigi Z2 : image 8

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.