Clicky

Prise en main des Samsung Galaxy Ax (2017)

Samsung a eu l’extrême gentillesse de m’inviter à prendre en main le Galaxy A3 (2017) et le Galaxy A5 (2017) la semaine dernière, lors d’une soirée organisée sur Paris.

La division mobile du géant sud-coréen est à la tête d’un vaste catalogue composé de plusieurs dizaines de références différentes. Pour en faciliter la lecture, elle a regroupé ces différents terminaux au sein de plusieurs gammes de produits, des gammes visant chacune une cible bien particulière.

Samsung Galaxy Ax 2017 : image 1

Les Samsung Galaxy Ax 2017 ont beaucoup d’allure, c’est indéniable.

Les Galaxy Ax occupent pour leur part une place assez particulière dans la stratégie de l’entreprise.

Ils héritent en effet des matériaux et des finitions des appareils haut de gamme de la marque, avec une fiche technique un peu moins impressionnante et, surtout, un prix de vente plus accessible.

C’est d’ailleurs ce qui les rend aussi redoutables. Du coup, lorsque le constructeur m’a proposé de venir sur Paris pour les tester, il ne m’a pas fallu longtemps pour accepter sa proposition.

Caractéristiques Techniques

Comme à l’accoutumée, le mieux reste encore de commencer par rappeler les caractéristiques techniques de ces deux appareils.

Le Galaxy A3 (2017) est le plus petit et le moins puissant des deux. Il est en effet équipé d’un écran Super AMOLED de 4,7 pouces capable d’afficher une définition de type HD 720p (1280 x 800), avec un Exynos 7870 composé de huit coeurs cadencés à 1,6 GHz, un GPU Mali T830 et pas moins de 2 Go de mémoire vive.

L’espace de stockage se limite à 16 Go, mais il est extensible par le biais d’une carte micro SD. Côté photo, on retrouve un capteur de 13 millions de pixels et une caméra frontale de 8 millions de pixels, tous deux couronnés d’une optique ouvrant à f/1.9.

La 4G de catégorie 6 répond à l’appel, de même pour le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 4.2, le NFC et le GPS. La batterie, enfin, propose une capacité de 2350 mAh avec un connecteur USB Type-C en prime.

Le Galaxy A5 (2017) va un peu plus loin pour sa part. Il a ainsi droit à un écran Super AMOLED de 5,2 pouces capable d’afficher du 1080p et à un Exynos 7880 couplé à un GPU Mali T830 MP2 et à 3 Go de mémoire vive.

L’espace de stockage atteint pour sa part les 32 Go, et il est bien évidemment possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD. La partie photo n’est pas en reste puisqu’on a droit à deux capteurs de 16 millions de pixels placés de chaque côté, avec à chaque fois une optique ouvrant à f/1.9. Ils s’en sortent d’ailleurs plus bien sur le terrain.

Derrière, le terminal propose aussi la 4G de catégorie 6, le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 4.2, le NFC et un GPS, avec une batterie de 3000 mAh et un connecteur USB Type-C.

Attendus pour le 3 février, le Galaxy A3 (2017) et le Galaxy A5 (2017) seront respectivement proposés à 329 € et à 429 €. Fait intéressant, ils sont tous les deux certifiés IP68 et ils pourront donc résister à l’eau et à la poussière.

📱 Acheter le Samsung Galaxy A3 (2017) à 329 €
📱 Acheter le Samsung Galaxy A5 (2017) à 429 €

Samsung Galaxy Ax 2017 : image 3 Samsung Galaxy Ax 2017 : image 2

Design & Ergonomie

Le Galaxy A3 (2017) et le Galaxy A5 (2017) sont très proches l’un de l’autre. Ils héritent en effet des mêmes lignes et des mêmes matériaux.

Ils ressemblent d’ailleurs beaucoup aux actuels porte-étendards de la marque. Comme eux, ils héritent ainsi d’un beau boîtier en verre et d’un châssis métallique renforcé. Les finitions sont exceptionnelles et il suffit de les avoir en main pendant quelques minutes pour s’en rendre compte.

Samsung a ainsi apporté le plus grand soin aux détails. Les bordures, par exemple, sont finement ciselées et elles épousent parfaitement le creux de la main. Même chose pour la vitre de protection légèrement bombée en façade. Elle est très douce au toucher et elle améliore le confort des terminaux.

Pas de grosse révolution du côté de l’ergonomie. Les deux boutons du volume sont toujours regroupés sur le flanc gauche et le bouton de mise sous tension se trouve de l’autre côté, à droite.

Fait intéressant, le constructeur a aussi déplacé la grille des haut-parleurs à cet endroit afin d’éviter que le son ne soit étouffé par notre main lorsque nous tenons les téléphones en mode paysage.

Le bouton d’accueil se trouve toujours à la même place, sous l’écran. Il abrite un lecteur d’empreintes et il nous permettra de nous identifier en un instant ou même de procéder à des paiements en ligne grâce à l’intégration de la solution Samsung Pay.

Les deux boutons capacitifs habituels sont aussi de la partie.

Le module photo est toujours centré à l’arrière, et il se font presque totalement dans la coque. Il s’accompagne de l’habituel flash double ton. Le constructeur a fait l’impasse sur le moniteur de fréquence cardiaque et cela n’a rien de surprenant compte tenu du positionnement de ces appareils.

Le connecteur n’a pas bougé pour sa part. Situé sur la tranche inférieure, il est centré et il s’accompagne d’une prise casque.

Le Galaxy A3 (2017) et le Galaxy A5 (2017) se déclinent en plusieurs coloris. Il est possible de les trouver en noir, en blanc, en rose et en bleu. Elles ont toutes beaucoup de charme, mais la version noire à la fâcheuse tendance à beaucoup attirer les traces de doigts.

Plus que les versions claires en tout cas.

Samsung Galaxy Ax 2017 : image 4 Samsung Galaxy Ax 2017 : image 5

Fonctions & Surcouche

Le Galaxy A3 (2017) et le Galaxy A5 (2017) sont tous les deux livrés avec Android 6.0 Marshmallow et la dernière version de la surcouche constructeur.

Samsung a malheureusement fait l’impasse sur Nougat et il faut avouer que c’est très regrettable, d’autant que cette version est disponible en version finale depuis plusieurs mois.

L’interface ne change pas franchement. Les écrans d’accueil répondent toujours présents, de même pour le centre de notifications, le multitâche et le tiroir des applications.

Toutefois, le constructeur a procédé à quelques ajustements intéressants.

Pour commencer, ces deux appareils sont compatibles avec le fameux mode Always on Display de la marque et ils seront donc tous les deux capables d’afficher des informations lorsqu’ils seront en veille. Des informations comme l’heure, par exemple, ou même la date, le niveau de la batterie ou encore les notifications.

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, ce mode n’a rien de gadget et il est extrêmement pratique au quotidien puisqu’il permet de garder un œil sur les informations les plus importantes sans avoir besoin de déverrouiller son terminal.

En parallèle, Samsung a aussi pas mal travaillé sur l’application photo pour la rendre plus intuitive. Il suffira ainsi d’effectuer un balayage du haut vers le bas ou du bas vers le haut pour passer de la caméra principale à la caméra frontale, et vice-versa.

Les modes, eux, s’afficheront automatiquement lorsqu’on effectuera un balayage sur un axe horizontal. Il ne sera donc plus nécessaire de tapoter sur des boutons pour les faire apparaître.

Le dossier sécurité répond aussi à l’appel, et il nous permettra de protéger facilement nos données sensibles puisque nous n’aurons qu’à les glisser dans le répertoire pour en restreindre l’accès.

Parmi les autres améliorations amusantes, on peut aussi citer l’arrivée d’un filtre anti lumière bleu, un filtre directement accessible depuis le centre de notifications de la surcouche.

Je n’ai constaté aucun ralentissement au niveau de la plateforme durant mes tests, pas même sur le Galaxy A3 (2016). Il faut cependant noter que ce n’est pas en quelques heures qu’on peut se faire une véritable idée de la puissance de calcul d’un téléphone.

Samsung Galaxy Ax 2017 : image 6 Samsung Galaxy Ax 2017 : image 7

Premières Impressions

Le Galaxy A3 (2017) et le Galaxy A5 (2017) ne réinventent pas forcément la roue, mais ils apportent tout de même de nombreuses nouveautés intéressantes, à commencer par de meilleurs capteurs photo et une résistance accrue aux éléments.

Niveau design, pas grand-chose à dire, on retrouve le savoir-faire de la marque et ces deux téléphones n’ont rien à envier au Galaxy S7 sur ce terrain. C’est d’ailleurs ce qui fait tout leur intérêt puisqu’ils permettront aux consommateurs de se faire plaisir sans se ruiner.

Reste la question de la puissance et de l’autonomie. Là, malheureusement, il m’est impossible de vous donner un avis objectif. Il faudra attendre mon test complet pour savoir ce que valent ces deux appareils sur ce terrain.

📱 Acheter le Samsung Galaxy A3 (2017) à 329 €
📱 Acheter le Samsung Galaxy A5 (2017) à 429 €

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

2 comments

Ajouter le votre.

Publier un nouveau commentaire.