Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2

Asus a présenté en début d’année le ZenFone Max Pro M2, son tout nouvel appareil milieu de gamme. Le constructeur m’en a prêté un exemplaire pour mes tests. En attendant mon verdict final, voici une première prise en main.

Asus est surtout connu pour ses ordinateurs et ses périphériques, mais le constructeur taïwanais ne se limite pas à cette seule activité et cela fait ainsi un moment qu’il tente de s’imposer sur le marché des smartphones.

Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2 : image 1

En la matière, il compte d’ailleurs pas mal de gammes différentes à son catalogue. Le ZenFone Max Pro M2 vient pour se part se positionner sur le milieu de gamme et il a de solides atouts pour séduire.

À commencer par son autonomie puisque cette dernière est assurée par une batterie de 5000 mAh.

Alors bien sûr, nous reviendrons sur tout ça durant mon test, mais cette prise en main va vous permettre de découvrir le terminal et ses principaux accessoires.

Packaging & Accessoires

Le ZenFone Max Pro M2 est vendu dans une boîte sombre très classe. Comme la plupart des constructeurs à présent, Asus a choisi de ne faire apparaître aucun visuel de son terminal dessus. En revanche, on retrouve les principales caractéristiques de l’appareil à l’arrière.

Je ne vais pas vous réciter l’intégralité de la fiche technique du téléphone, mais sachez tout de même que ce dernier embarque un écran IPS Full HD de 6,3 pouces et un Snapdragon 660 secondé par 6 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. La partie photo est assurée par un module arrière double composé d’un capteur de 13 millions de pixels et d’un capteur de 5 millions de pixels, avec une caméra frontale de 13 millions de pixels à l’avant.

Et comme indiqué un peu plus haut, le terminal est aussi doté d’une grosse batterie de 5000 mAh.

En ouvrant la boîte, on tombe pour commencer sur une autre boîte, entièrement bleue. Elle regroupe la notice, la carte de garantie et une coque en silicone transparente. Il ne sera donc pas nécessaire de repasser à la caisse pour protéger son téléphone.

Le téléphone en question se trouve en dessous, recouvert de ses multiples films protecteurs. On en reparlera un peu plus tard.

Les accessoires se trouvent en dessous. En plus du traditionnel kit mains libres, on retrouvera un câble de synchro et le bloc chargeur. Ce dernier n’est malheureusement pas compatible avec la charge rapide et cela n’a rien de surprenant puisque le terminal fait l’impasse sur cette fonction. C’est dommage puisque le Snapdragon 660 est compatible avec le Quick Charge 4. Et sur une batterie de cette capacité, le moindre watt a son importance.

Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2 : image 3 Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2 : image 2

Design & Ergonomie

Le packaging, c’est bien, mais ça ne fait pas tout non plus et le moment est justement venu de nous pencher sur le design et l’ergonomie du ZenFone Max Pro M2.

Il faut bien le reconnaître, en la matière, Asus a fait du très joli travail. Le terminal a fière allure et les finitions sont des plus soignées. Attention en revanche, car contrairement à l’impression que l’on a au début, la plaque arrière n’est pas faite en verre, mais en plastique.

Reste que le ZenFone Max Pro M2 est surtout construit pour durer. Asus n’a fait aucune concession sur ce terrain et la plaque avant est même traitée au Gorilla Glass 6. Il sera donc en mesure de résister à tous les petits tracas du quotidien.

L’ergonomie est plutôt traditionnelle. Les trois boutons habituels sont placés sur la tranche droite, les deux contrôles du volume étant regroupés au sein du même élément.

Asus n’a pas fait l’impasse sur le lecteur d’empreintes. Il est placé à l’arrière, directement découpé dans la plaque. Une plaque à l’allure très premium d’ailleurs. La version bleue est de toute beauté.

Tous les connecteurs sont regroupés sur la tranche inférieure. Asus s’est montré très généreux une fois encore. En plus du connecteur USB Type-C, on trouve en effet une prise casque. Les inconditionnels du filaire seront aux anges.

L’écran est imposant, mais Asus a fait en sorte de réduire les bordures entourant la dalle. Seule subsiste une encoche en haut et un menton assez épais en bas. La dalle semble de bonne qualité, mais il me faudra un peu plus de recul pour juger. Sur le papier, en tout cas, c’est prometteur. Asus annonce en effet une luminosité de 450 nits et un rapport de contraste de 1500:1  sur son site, avec un espace de couleur atteignant 94 % du NTSC.

Le module photo dorsal est placé dans le coin supérieur gauche et il s’intègre parfaitement à la plaque arrière. Il ne ressort donc pas du boîtier et c’est une bonne chose. La pièce regroupe bien entendu les deux optiques placées au-dessus des capteurs, mais aussi un flash.

Il faut d’ailleurs signaler que le constructeur a beaucoup mis l’accent sur la photo pour se distinguer de ses concurrents. Le capteur est plus grand que la moyenne et l’optique principale ouvre à f/1.8 afin de capter le maximum de lumière.

Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2 : image 4 Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2 : image 5

Premières Impressions

Le ZenFone Max M2 impressionne au niveau de ses finitions. En dépit de son positionnement milieu de gamme, le terminal a fière allure. L’ensemble inspire confiance et la teinte appliquée à sa plaque arrière est de toute beauté en dépit du fait que l’appareil fasse l’impasse sur le verre.

Rien à dire de particulier au niveau de l’écran. Certes, le menton est un peu prononcé, mais le ratio dalle/façade reste tout de même bon.

Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2 : image 6 Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2 : image 7 Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2 : image 8 Prise en main du Asus ZenFone Max Pro M2 : image 9