Clicky

Prise en main du DJI Osmo Mobile

DJI est connu pour ses drones mais l’expertise de l’entreprise ne se limite pas à ces produits et elle commercialise ainsi depuis quelques temps des caméras et des stabilisateurs. Elle a d’ailleurs profité du dernier IFA pour lever le voile sur un nouveau produit spécialement pensé pour nos terminaux nomades, le fameux DJI Osmo Mobile.

Il vient d’arriver à la maison et nous allons donc le déballer ensemble. Je ferai un point plus complet dans quelques semaines pour vous parler de ses forces et de ses faiblesses.

DJI Osmo Mobile : photo 1

La boîte du DJI Osmo Mobile, toute en longueur.

En attendant, vous pouvez toujours vous abonner à la chaîne de la Fredzone pour découvrir mes vidéos en avant-première.

Packaging & Accessoires

Le DJI Osmo Mobile est livré dans une boîte assez minimaliste. Elle s’accompagne de plusieurs visuels présentant le produit.

En l’ouvrant, on se retrouve face à un coffret noir. Il se compose de deux parties. La première renferme la housse de protection, la seconde l’appareil. Entre les deux, on trouve aussi la documentation, qui se présente sous la forme d’un petit livret.

Le câble utilisé pour la recharge et la batterie sont placés dans la mousse de protection avec une dragonne, non loin de l’Osmo. L’ensemble est soigné et fait très premium.

Et en même temps,c ‘est préférable vu que le produit est proposé à 335 €.

DJI Osmo Mobile : photo 3

Le stabilisateur est placé dans une mousse de protection et il est vendu avec une housse.

DJI Osmo Mobile : photo 2

On a droit à de jolis visuels sur la boîte.

Design & Ergonomie

DJI a donc mis les petits plats dans les grands au niveau du packaging, mais qu’en est-il du produit ?

L’Osmo Mobile surprend tout d’abord par son poids. Sans être non plus un poids plume, il n’est pas aussi lourd que je le pensais.

Le stabilisateur se compose de deux éléments distincts : le manche et le stabilisateur. Seul ce dernier est fait de métal. Pour le reste, DJI a opté pour du plastique. Le constructeur a tout de même eu la bonne idée de recouvrir le manche d’une texture anti-dérapante afin d’améliorer sa préhension.

Le compartiment de la batterie se trouve au niveau du manche. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour l’ouvrir et pour glisser la batterie dedans. DJI propose des batteries additionnelles à la vente.

L’appareil est bien équipé niveau bouton. En plus de la gâchette située à l’arrière, on trouve un joystick à l’avant et deux boutons. Un autre bouton est placé sur le côté. Il sert à mettre sous tension l’appareil. Histoire de décorer, DJI a aussi placé plusieurs LED afin que nous puissions suivre l’état de charge de la batterie et l’état de la connexion.

DJI Osmo Mobile : photo 5

L’Osmo Mobile tient bien en main.

DJI Osmo Mobile : photo 4

La batterie, le câble de recharge et une dragonne sont cachés sous la languette noire.

Premières Impressions

Le DJI Osmo Mobile inspire confiance, c’est un fait, et on sent tout de suite que le constructeur a opté pour un positionnement premium. Et en même temps, vu le prix de la bête, c’est un peu normal.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester le produit alors je ne peux pas vous en dire beaucoup plus mais je pense faire un point dans quelques semaines, lorsque j’aurais un peu plus de recul.

En attendant, si vous avez des questions, faut pas vous en priver.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.