Clicky

Prise en main du HTC U11

HTC a été assez malmené ces dernières années. Le constructeur a en effet cédé du terrain face à ses concurrents et ses précédents appareils haut de gamme n’ont pas rencontré le succès escompté. Loin de se laisser abattre, le géant taïwanais a profité du début de l’année pour lever le voile sur un terminal extrêmement bien armé : le HTC U11.

L’appareil est arrivé à la maison en début de semaine et nous avons eu l’occasion de passer quelques jours ensemble.

HTC U11 : image 1

La boîte du HTC U11 est assez imposante.

En attendant mon test, le moment est donc venu d’attaquer avec la prise en main de ce qui s’annonce comme un excellent téléphone.

Caractéristiques Techniques

Le HTC U11 a évidemment droit à ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle.

Il embarque ainsi un bel écran Super LCD 5 de 5,5 pouces capable d’afficher du 2560 x 1440 et il est animé par un Snapdragon 835 couplé à 4 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint les 64 Go et il peut être étendu par le biais d’une carte micro SD.

La partie photo repose sur un capteur HTC UltraPixel 3 de 12 millions de pixels couronné d’une optique stabilisée ouvrant à f/1.7. Le module photo s’accompagne d’un double flash LED et il a été salué par DxOMark Mobile.

Le HTC U11 a ainsi obtenu la meilleure note de ses experts.

La caméra frontale atteint pour sa part les 16 millions de pixels, avec une ouverture à f/2.0.

Derrière, on a droit au WiFi 802.11 ac, au Bluetooth 4.2, au NFC et à une batterie de 3000 mAh alimentée par un port USB Type-C. Le terminal joue également la carte du BoomSound et il est en plus capable d’enregistrer un son immersif grâce aux quatre microphones intégrés au boîtier.

Le HTC U11 se décline en bleu clair, en noir ou en bleu foncé et il est proposé à 759 € chez Amazon et chez la plupart des revendeurs.

HTC U11 : image 2

L’offre est complète.

HTC U11 : image 3

HTC a même glissé une coque de protection dans la boîte du téléphone.

Packaging & Accessoires

Le HTC U11 est livré dans une boîte carrée assez imposante. Un format radicalement différent de celui choisi par les autres constructeurs.

Minimaliste, elle est totalement blanche et elle ne comporte aucun visuel à l’avant ou à l’arrière.

En ouvrant la boîte, on tombe tout de suite sur le téléphone. Immense, il est placé dans un logement situé sur la gauche.

HTC a mis le paquet sur les accessoires. Si vous soulevez la trappe située sous le téléphone, vous tomberez ainsi sur une coque en silicone et sur un petit chiffon.

Le constructeur a placé dans les compartiments de droite toutes les bricoles habituelles. Des bricoles comme le kit mains libres, le câble de synchro, le chargeur ou encore l’adaptateur USB Type-C vers Jack.

Il n’a donc pas fait les choses à moitié et l’offre est même plus solide que celle de la plupart des constructeurs.

HTC U11 : image 4

En plus du chargeur et du câble de synchro, on trouve un adaptateur USB-C / Jack dans la boîte.

HTC U11 : image 5

Le HTC U11 fait la part belle au verre et au métal.

Design & Ergonomie

Le HTC U11 se compose de deux plaques en verre maintenues par un châssis en métal.

HTC ne s’est cependant pas contenté de caser une simple plaque en verre à l’arrière. Le dos de l’appareil se compose en effet de plusieurs couches en verre dans lesquelles viendront se réfléchir les rayons lumineux. L’effet est vraiment intéressant et il donne beaucoup de cachet au terminal.

Contrairement à certains concurrents, HTC n’a pas opté pour une dalle borderless. Toutefois, le constructeur a fait en sorte de réduire au maximum les bordures encadrant la dalle afin de gagner de la place. Le ratio est plutôt bon à première vue et ces bordures limiteront le risque de mauvaises manipulations.

L’ergonomie semble plutôt conventionnelle au premier abord, mais il faut bien évidemment se méfier des premières impressions.

HTC a placé les trois boutons physiques habituels sur le flanc droit. Le bouton de mise sous tension a été finement ciselé afin que nous puissions l’identifier du bout des doigts.

Un autre bouton est présent sous l’écran, mais il est dénué de mécanisme poussoir et il se pose ainsi davantage comme une zone tactile. Il intègre bien évidemment un lecteur d’empreintes digitales et il est encadré par deux boutons capacitifs propres à la navigation au sein de la plateforme.

En plus de cela, HTC a aussi placé des capteurs de pression au niveau des tranches de l’appareil. Il suffira ainsi de le serrer dans notre main pour lancer des actions automatiques. Par défaut, le téléphone lancera l’appareil photo, mais il sera bien évidemment possible de personnaliser le raccourci.

Mieux, on pourra même définir deux actions correspondant à une pression courte ou une pression longue.

Le module photo est centré à l’arrière et il s’accompagne d’un flash double ton. HTC n’a pas opté pour un module photo double, mais cela n’a pas empêché l’appareil d’être sacré champion par DxOMark Mobile.

Pour avoir pris quelques photos avec, je peux d’ailleurs vous dire qu’il mérite amplement ce titre.

La trappe d’accès à la carte Nano SIM et à la carte micro SD se trouve sur la tranche supérieure, non loin de l’émetteur laser. Le connecteur USB Type-C et le haut parleur sont placés en dessous.

HTC U11 : image 7

Les finitions sont exemplaires.

HTC U11 : image 8

Le HTC U11 embarque même un émetteur laser.

Premières Impressions

Le HTC U11 semble assez ordinaire au premier abord, mais il suffit de prendre le temps de l’examiner sous tous les angles pour comprendre qu’il n’a rien d’un téléphone ordinaire.

Fidèle à ses habitudes, HTC a soigné le design de son appareil dans les moindres détails et cela s’en ressent notamment sur la plaque en verre formant le dos de l’appareil. Grâce à ses multiples couches, elle change de couleur en fonction de la lumière ambiante et le résultat est vraiment magnifique.

Ce souci du détail, on le retrouve aussi sur les finitions générales du téléphone, mais également sur le fameux Edge Sense. J’avais un peu peur que cette fonction tienne davantage du gadget, mais il n’en est rien et elle peut même s’avérer très utile dans certains cas.

Mots-clés htchtc u11

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • bibousiq

    Je n’aurais pas le HTC 10 (acheté en janvier), j’aurais déjà craqué pour celui-ci…

    • Il est vraiment exceptionnel :p

      • Blog-United | Yvan

        Voilà le digne successeur de mon HTC One M8 ! Il se fait vieux le bougre mais rien ne me donnait réellement envie en dehors peut-être P10 Plus et éventuellement du OnePlus 5…

        Mais je vais rester fidèle à HTC qui avec un meilleur service marketing serait je pense bien plus apprécié à sa juste valeur.

      • bibousiq

        Je n’en doute pas une seconde (d’ailleurs de nombreux tests semblent le prouver) mais… je n’ai pas encore gagné au loto ;) Peut-être craquerai-je pour le prochain flagship…s’il est encore plus exceptionnel ;)

  • Mr Data

    Bon article, ça donne envie d’en lire plus

    • Haha, le test est prêt et il sera publié ce w-e. Par contre, la vidéo sera mise en ligne cette après midi sur ma chaîne YouTube : https://www.youtube.com/user/ZeFZNTV

      • Mr Data

        Très sympa le test. C’est fou d’entendre un journaliste qui ne taille pas HTC pour le moindre petit pixel décoloré. Tu fais comment? De la méditation? Du yoga? En tout cas bravo. Juste une question, il a le BT 5.0 ou 4.2?

  • Pingback: Test du HTC U11()