Clicky

Prise en main du Huawei P20 Pro

Huawei a tenu une conférence de presse hier afin de présenter aux yeux du monde ses deux nouveaux vaisseaux amiraux, le P20 et le P20 Pro. Votre humble serviteur faisait partie des invités et il a pu repartir avec un exemplaire du second terminal. En attendant le test complet, voici une première prise en main.

Relativement courte, cette prise en main se focalisera essentiellement sur les accessoires livrés avec le terminal et sur son design.

Huawei P20 Pro : image 1

La bonne nouvelle, c’est qu’elle s’accompagne d’une vidéo que vous retrouverez à la toute fin de cet article.

Packaging & Accessoires

Le Huawei P20 Pro est livré dans une boîte très épurée. Le constructeur a opté pour un blanc tirant sur le crème.

La boîte est dépourvue de visuels, mais elle laisse très clairement apparaître le logo de la marque et le nom du produit, en lettres dorées. Huawei a également choisi d’apposer le sceau de Leica en façade en l’accompagnant d’une mention faisant référence au module photo triple de l’appareil.

En ouvrant la boîte, on tombe directement sur le téléphone, entouré des habituels films protecteurs.

Les accessoires se trouvent en dessous. Pour commencer, on a la boîte qui est censée contenir la documentation. L’épingle permettant d’ouvrir la trappe du téléphone est directement collée dessus.

Les autres bricoles livrées avec le téléphone sont placées en dessous. En dehors du kit mains livres et du câble de synchronisation, on trouvera le bloc chargeur, un bloc bien entendu compatible avec le SuperCharge.

L’offre est plutôt conventionnelle, mais on s’en moque un peu finalement. Ce qui compte vraiment, c’est le téléphone.

Huawei P20 Pro : image 2 Huawei P20 Pro : image 3 Huawei P20 Pro : image 4

Design & Ergonomie

Huawei a doté son téléphone d’un boîtier composé de deux plaques en verre, des plaques collées l’une à l’autre par le biais d’un châssis en métal. Plusieurs couleurs seront bien entendu proposées lors du lancement du terminal, un lancement calé au 6 avril. C’est la version bleue qui m’a été confiée par le constructeur.

L’ergonomie du téléphone est à la fois simple et intuitive. Huawei a en effet placé les trois boutons physiques habituels sur la tranche droite. Les deux contrôles du volume sont intégrés à la même pièce et on trouve un trait rouge sur le bouton de mise sous tension.

La trappe d’accès aux cartes se trouve sur la gauche et cette dernière pourra uniquement accueillir deux SIM. L’entreprise a effectivement fait l’impasse sur la microSD. En contrepartie, le P20 Pro est tout de même livré avec environ 128 Go de mémoire interne.

Le connecteur est placé sur la tranche inférieure, solidement entouré de deux grilles dissimulant le haut-parleur et le microphone.

Le module photo est sans doute l’élément le plus remarquable du P20 Pro. Il se divise en effet en deux éléments. Tout en haut, nous trouverons une pièce regroupant le capteur couleur de 40 millions de pixels et le capteur monochrome de 20 millions de pixels, tous deux surmontés d’optiques grand-angle ouvrant à 1.8 et 1.6. En dessous de la pièce, on trouve en plus un troisième capteur de 8 millions de pixels couronné d’un téléobjectif ouvrant à 2.4. Le flash se trouve un peu plus bas pour sa part.

L’autre élément distinctif, c’est bien entendu l’écran. Très imposant, il s’étend sur une bonne partie de la surface du téléphone, Huawei ayant simplement conservé une bordure de quelques centimètres de large en bas. En haut, nous trouverons également une encoche longue de quelques centimètres. Cette dernière est beaucoup moins large que celle présente sur l’iPhone X.

L’avantage de cette configuration, c’est que le constructeur a pu conserver un bouton d’accueil frontal, un bouton dissimulant le lecteur d’empreintes du terminal. Il ne se limite d’ailleurs à cette seule fonction et il sera ainsi possible de reconnaître différentes gestures. En effectuant les bons gestes, nous pourrons donc l’utiliser pour revenir sur l’écran précédent, accéder à l’écran d’accueil ou même lancer le multitâche.

Huawei P20 Pro : image 7 Huawei P20 Pro : image 6 Huawei P20 Pro : image 5

Premières Impressions

Le P20 Pro est un bel appareil, c’est un fait. L’encoche est en plus bien gérée par la plateforme et il sera ainsi parfaitement possible de la faire disparaître virtuellement en activant une option spéciale, une option modifiant la couleur de fond de la barre de notification.

Mais là où le terminal surprend, c’est au niveau de la photo. J’ai eu l’occasion de prendre une ou deux photos depuis hier et la qualité de ces dernières m’a franchement bluffé, notamment en basse luminosité.

Huawei semble donc avoir poussé le concept assez loin, mais il faudra bien entendu attendre mon test pour savoir ce que vaut réellement le P20 Pro sur le terrain.

Huawei P20 Pro : image 12 Huawei P20 Pro : image 11 Huawei P20 Pro : image 10 Huawei P20 Pro : image 9 Huawei P20 Pro : image 8

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.