Prise en main du Moto E 4G

Le Moto E 4G a été présenté par son constructeur au début de l’année. Il avait fait sensation à l’époque et c’est assez logique car il a la bonne idée d’être compatible avec les réseaux de type 4G/LTE, le tout pour un prix de vente fixé sous la barre des 150 euros. Oui, et si vous vous demandez ce qu’il vaut sur le terrain, alors cet article devrait vous intéresser.

Motorola a su trouver sa place sur le marché et ses téléphones sont souvent acclamés par les utilisateurs, bien sûr, mais également par la presse spécialisée. Le premier Moto E a d’ailleurs rencontré un énorme succès sur les marchés émergents mais il souffrait tout de même d’un défaut de taille : il ne prenait pas en charge le très haut débit mobile.

Moto E 4G : image 1

Le Moto E 4G est assez épais, mais il n’en reste pas moins très mignon à regarder.

Fort heureusement pour nous, le constructeur a décidé de corriger le tir et le Moto E 4G devrait ainsi ravir tous ceux qui consomment beaucoup de data.

Caractéristiques Techniques

Si vous ne les avez plus en tête, il faut sans doute commencer par rappeler brièvement la fiche technique du terminal.

Le Moto E 4G embarque un écran IPS LCD de 4,5 pouces capable d’afficher une définition de type qHD, et donc du 540×960, pour une densité de pixels de 245 ppp. La vitre de protection recouvrant sa dalle est traitée Gorilla Glass 3 et elle sera donc en mesure de résister aux rayures et aux traces de doigts.

Sous le capot, on va trouver un SoC Snapdragon 410 composé de quatre coeurs Cortex A53 cadencés à 1,2 GHz, avec un GPU Adreno 306 et 1 Go de mémoire vive.

L’espace de stockage ne dépasse pas les 8 Go mais il sera possible de l’étendre par le biais d’un port pour cartes micro SD (32 Go maximum). Sinon, pour la partie photo, on trouve un capteur de 5 millions de pixels et une caméra frontale VGA.

Le WiFi 802.11 b/g/n est de la partie, bien sûr, de même pour le Bluetooth 4.0, l’A-GPS et le GLONASS. Pas de NFC en revanche. Enfin, la batterie offre une capacité de 2 390 mAh.

Je le disais tout à l’heure mais le Moto E 4G est proposé sous la barre des 150 euros dans pas mal de boutiques différentes. Vous pouvez vous rendre sur le site du constructeur pour obtenir plus d’informations sur son compte, ou même passer commande.

Notez pour finir qu’il est livré avec Lollipop.

Moto E 4G : image 2

Il s’agit ici du modèle blanc, bien sûr. Et non, il n’a pas de flash.

Packaging, Design & Ergonomie

La boite du Moto E 4G est assez conventionnelle et elle comporte ainsi un visuel et quelques caractéristiques techniques en prime. A l’intérieur et en dehors du téléphone lui-même, on va trouver un chargeur, un kit main libre et la documentation habituelle.

Le terminal s’inscrit dans la droite lignée de ses prédécesseurs avec des lignes toutes en rondeurs. Un peu comme un galet.

Il est assez épais, mais il est très léger une fois en main et il n’a aucun mal à se faire oublier.

Les différents ports du terminal (micro SD et micro SIM) ne sont pas visibles. Il faudra enlever le « bracelet » pour pouvoir y accéder. Il faudra donc glisser l’ongle dans son encoche (coin inférieur gauche) et tirer doucement la pièce vers l’arrière.

Attention, la première fois est la pire et la pièce risque de vous donner un peu de fil à retordre.

Le bon côté de la chose, c’est que Motorola commercialise des « bracelets » de différentes couleurs (jaune, bleu, rouge) et ils vous permettront de personnaliser votre téléphone.

L’ergonomie du téléphone est assez conventionnelle. Les trois boutons (mise sous tension, contrôles du volume) sont placés sur la tranche droite. Le port Micro USB 2.0 se trouve sur la tranche inférieure, pour sa part, et donc à l’exact opposé de la prise casque.

Le terminal est dépourvu de boutons physiques sous l’écran, bien sûr, le constructeur ayant opté pour de simples contrôles tactiles.

J’ai été agréablement surpris par la préhension du téléphone. Il est vraiment très agréable en main et les boutons tombent tout de suite sous les doigts. La seule chose qui lui manque, finalement, c’est une batterie amovible.

Moto E 4G : image 3

Le port Micro USB est placé sur la tranche inférieure.

Premières Impressions

J’ai toujours eu un faible pour les téléphones de Motorola et ce petit Moto E 4G ne déroge pas à la règle. Il est mignon et il est très agréable à prendre en main. J’aime beaucoup l’idée de ces « bracelets » interchangeables pour tout vous dire.

Après, il y a tout de même deux points qui me laissent assez perplexe. L’écran, pour commencer, offre une définition assez faible. Je pense aussi que le constructeur aurait du opter pour une batterie amovible.

Voilà, c’est tout pour le moment. Je vous laisse avec ma vidéo de déballage. Si vous avez des questions, les commentaires sont là. Comme d’habitude, en fait !