Prise en main du Redmi 7

Xiaomi a récemment levé le voile sur le Redmi 7, son tout nouvel appareil d’entrée de gamme. Vous avez été nombreux à me le réclamer en test… et il est là ! Comme d’habitude, on ouvre donc le bal avec cette prise en main.

Si vous nous rejoignez tout juste, alors vous ignorez sans doute que j’ai pour habitude de scinder mes tests en deux parties, avec une prise en main d’un côté et le test de l’autre.

Prise en main du Redmi 7 : image 1

Dans cette vidéo, on va se focaliser principalement sur le packaging et les accessoires livrés avec le téléphone, mais aussi sur son design et son ergonomie. Le test ira bien entendu beaucoup plus loin. D’ailleurs, s’il y a des choses que vous voulez qu’on aborde, il suffit de laisser un petit commentaire un peu plus bas.

Packaging & Accessoires

Vous l’avez sans doute remarqué, mais les constructeurs font de plus en plus preuve de minimalisme au niveau du packaging de leurs produits. Le Redmi 7 ne déroge pas à la règle et il est donc livré dans une boîte blanche dépourvue de visuels, avec juste le nom du téléphone sur la face avant.

On retrouve quelques caractéristiques à l’arrière. Ici, Xiaomi a décidé de mettre l’accent sur l’écran HD+ de 6,26 pouces, le Snapdragon 632 ou encore la batterie de 4000 mAh et le double module photo.

En ouvrant la boîte, on tombe sur une autre boîte qui contient une coque en silicone transparente sombre et la documentation rapide, uniquement rédigée en anglais. C’est aussi là que se trouve l’ustensile permettant d’ouvrir la trappe d’accès aux cartes.

Le téléphone se trouve en dessous et il est assez imposant. On reviendra dessus un peu plus tard.

Le reste des accessoires se trouve en dessous et on a le câble de recharge/synchro et le bloc secteur, un bloc capable de délivrer une puissante de 10W. Le kit mains libres n’est pas inclus, mais ce n’est pas surprenant puisque c’est souvent le cas avec les produits venant de Chine.

Il faut d’ailleurs noter que si ce Redmi 7 nous vient tout droit de l’Empire du Milieu – il m’a en effet été envoyé par Gearvita -, il s’agit tout de même de la version globale, une version compatible avec la B20 et la bande des 800 MHz.

Prise en main du Redmi 7 : image 3 Prise en main du Redmi 7 : image 2

Design & Ergonomie

Le Redmi 7 ne passe clairement pas inaperçu. En réalité, il est assez imposant et il se rapproche finalement assez du gabarit d’un Redmi Note 7, ce qui est finalement assez ironique quand on y pense.

La conception change un peu en revanche. Xiaomi a en effet doté son téléphone d’un boîtier composé d’une façade en verre et d’un dos en plastique, un dos imitant l’effet miroir du verre. Les bordures sont elles aussi en plastique, mais elles ne font pas cheap pour autant. En réalité, les finitions sont plutôt bonnes.

Comme souvent, le Redmi 7 se décline en plusieurs variantes et en plusieurs couleurs. En ce qui me concerne, Gearvita m’a fait parvenir le modèle noir pourvu de 3 Go de RAM et de 64 Go de stockage.

L’écran est assez surprenant pour un appareil proposé sur cette gamme de prix. La dalle est ainsi entourée de fines bordures avec une petite encoche en forme de goutte d’eau. Le menton est assez prononcé pour sa part, mais cela reste finalement très raisonnable. Encore plus pour un téléphone proposé bien en dessous de la barre des 200 €.

L’ergonomie est assez classique. Les trois boutons physiques sont à droite et le lecteur d’empreintes est placé à l’arrière. Xiaomi n’a en effet pas fait l’impasse sur la biométrie et c’est une très bonne nouvelle.

De même pour la présence d’une prise casque, une prise située cette fois sur la tranche supérieure. Si vous n’êtes pas encore passés au sans-fil, vous serez conquis.

Ce qui risque de moins vous plaire, en revanche, c’est le connecteur puisqu’il est proposé au format Micro USB et non USB Type-C.

Ce choix peut surprendre, bien sûr, mais il faut rappeler que les connecteurs USB Type-C coûtent un peu plus cher que les connecteurs Micro USB. Retrouver un connecteur de ce type sur un téléphone proposé à ce prix n’a donc rien de surprenant.

Pas grand-chose à dire sur le module photo, si ce n’est qu’il comporte deux optiques et deux capteurs empilés l’un sur l’autre, avec en prime un flash. Il faut d’ailleurs noter que la pièce ne dépasse pas de la plaque arrière, ce qui est plutôt chouette en fin de compte.

Prise en main du Redmi 7 : image 5 Prise en main du Redmi 7 : image 4

Premières Impressions

Je vais m’arrêter là pour cette prise en main. Je n’ai en effet pas encore assez de recul sur le téléphone pour vous parler de son écran ou même de son processeur et de son autonomie. Il me faudra quelques semaines pour faire le tour du propriétaire et vous allez donc devoir vous armer de patience.

Ce que je peux vous dire, en revanche, c’est que le terminal est plutôt sympa à regarder. Alors c’est vrai, on a beaucoup de plastique, mais l’ensemble est bien équilibré et le Redmi 7 fait honneur à son constructeur de ce côté.

Le Redmi 7 est dispo autour de 143 € chez Gearvita.

Prise en main du Redmi 7 : image 8 Prise en main du Redmi 7 : image 7 Prise en main du Redmi 7 : image 6