Prise en main du Samsung Galaxy Note 7

Samsung a organisé une soirée presse cette semaine afin de fêter le lancement du Galaxy Note 7 en France. Le constructeur m’avait invité à l’événement et il m’a laissé m’amuser pendant toute la soirée avec le terminal. Le moment est donc venu de vous faire part de mes premières impressions, avec quelques photos et une vidéo à l’appui.

Le Galaxy Note 7 a été officiellement dévoilé au début du mois, à l’occasion d’un événement retransmis en direct dans le monde entier. Il n’est cependant pas encore disponible sur le marché français et il ne le sera pas avant… la semaine prochaine.

Samsung Galaxy Note 7 : image 1

Le Galaxy Note 7 en version bleue et noire.

Samsung a cependant organisé un événement sur Paris cette semaine afin de permettre aux journalistes et aux blogueurs de prendre en main l’appareil. Je faisais partie des invités. Voici donc mes premières impressions sur ce qui s’annonce comme un des meilleurs téléphones de cette rentrée 2016.

Caractéristiques Techniques

Avant d’aller plus loin, le mieux est sans doute de commencer par rappeler brièvement ses caractéristiques techniques.

Le Galaxy Note 7 vient se positionner sur le haut de gamme. Il est équipé d’un écran Full HD de 5,7 pouces capable d’afficher une définition en QHD et donc du 2 560 x 1 440. Samsung l’a pourvu d’un écran incurvé et ce dernier recouvre donc une partie des bordures de l’appareil.

Côté processeur, la marque a opté pour un Snapdragon 820 ou pour un Exynos 8890 couplé à 4 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint les 64 Go et il est possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

Pas de changement sur la partie photo. Le Note 7 a droit à un capteur identique à celui du S7 avec une définition de 12 millions de pixels et une optique ouvrant à f/1.7. Même chose pour le système de mise au point.

La caméra frontale atteint pour sa part les 5 millions de pixels. En plus, le terminal a droit à de la 4G, du WiFi 802.11 ac, du Bluetooth 4.2, du NFC et une batterie de 3 500 mAh compatible avec le chargement sans fil et le chargement rapide. Ah, et l’alimentation se fait par le biais d’un port USB Type-C. Une première !

Il met aussi le paquet sur la biométrie avec un lecteur d’empreintes digitales, un scanner rétinien et un moniteur de fréquence cardiaque. Derrière, il se décline en trois coloris et plus précisément en noir, en argent et en bleu. C’est d’ailleurs cette version qui m’a accompagné tout au long de la soirée.

Note oblige, l’appareil est aussi équipé d’un stylet. Côté prix, il faudra compter 859 € pour mettre la main dessus. Il est d’ailleurs dispo en pré-commande chez pas mal d’enseignes.

Samsung Galaxy Note 7 : image 2

Le terminal est immense mais il n’est pas aussi imposant qu’on pourrait le croire.

Samsung Galaxy Note 7 : image 3

La version bleue est vraiment ma préférée.

Samsung Galaxy Note 7 : image 4

Le verre est traitée pour résister aux chocs et aux chutes.

Design & Ergonomie

Sur le papier, il ressemble beaucoup au S7 et il hérite ainsi des mêmes matériaux et des mêmes finitions, avec une belle coque en verre et un châssis métallique.

Attention cependant car il ne s’agit pas non plus d’une copie conforme.

Samsung a en effet procédé à quelques ajustements intéressants. Le côté incurvé de l’écran est en effet moins marqué. Du coup, le terminal est un peu plus plat. L’effet est vraiment intéressant.

Même chose du côté des couleurs. Le terminal se décline en noir, en or, en argent et en bleu. Toutefois, Samsung ne s’est pas contenté de teinter le verre et il a aussi travaillé sur le métal. Sur le modèle bleu, par exemple, la bordure est légèrement rosée et l’effet est vraiment… mortel.

Pas de grosse surprise sur l’ergonomie en revanche. Les boutons du volume sont toujours placés au même endroit, sur le flanc gauche. Le bouton de mise sous tension est de l’autre côté et on a aussi une trappe sur le dessus et toutes la connectique sur la tranche inférieure.

Là, le constructeur a fait le choix de conserver la prise casque et de la placer aux côtés d’un port USB Type-C. Le Note 7 est d’ailleurs le premier terminal de la flotte à miser sur ce standard.

J’ai eu l’occasion de tester rapidement la plateforme et les applications embarquées. Je n’ai pas constaté de latence particulière. Le téléphone a du répondant et le multitâche ne pose aucun problème. Maintenant, ce n’est évidemment pas en une soirée qu’on peut se faire une idée du répondant d’un téléphone.

En revanche, j’ai constaté une légère amélioration par rapport au S7 au niveau de la photo, notamment lorsque la lumière ambiante vient à baisser.

Samsung Galaxy Note 7 : image 7

Le module photo s’accompagne d’un double flash LED et d’un moniteur de fréquence cardiaque.

Samsung Galaxy Note 7 : image 6

Le téléphone est un peu plus plat que le Galaxy S7.

Samsung Galaxy Note 7 : image 5

La bordure métallique est teintée elle aussi.

Premières Impressions

Samsung a été pendant longtemps critiqué pour le design de ses appareils mais tout ceci appartient désormais au passé. Le Galaxy Note 7 l’illustre à merveille d’ailleurs puisqu’il s’agit clairement de l’un des plus beaux téléphones du marché.

Bref, il m’a fait forte impression et il me tarde de l’avoir en test. J’ai fait la demande d’ailleurs donc on risque d’en reparler très prochainement.

Pour la petite histoire, il faut savoir que j’ai pris toutes ces photos avec mon Galaxy S7 Edge. Même chose pour les séquences tournées là-bas. J’ai simplement investi dans un ShoulderPod S1 pour stabiliser l’appareil et ça a plutôt bien fonctionné.