Clicky

Prise en main du Samsung Galaxy S7 Edge

Le Samsung Galaxy S7 Edge est disponible depuis quelques jours dans toutes les bonnes crèmeries, mais il m’accompagne depuis bientôt une semaine maintenant. Après le déballage de la bête, le moment est donc venu de dresser un premier bilan de l’opération au travers de cette prise en main, qui s’accompagne d’une vidéo cette fois.

Cette vidéo ne sera pas pleinement exhaustive, bien sûr, et elle se concentrera avant tout sur le design du terminal et sur ses accessoires. Pour en savoir plus sur sa puissance de calcul ou même sa surcouche, il faudra attendre mon test.

Photo Galaxy S7 Edge 1

La boite du Galaxy S7 Edge.

D’ailleurs, si vous avez des questions, il ne faut surtout pas hésiter à publier un petit commentaire.

Caractéristiques Techniques

Comme à l’accoutumée, il faut commencer par rappeler brièvement la fiche technique du terminal. Ce n’est pas l’étape la plus transcendante, mais elle est tout de même nécessaire.

Le Galaxy S7 Edge vient se placer sur le haut du panier et il hérite donc des dernières technologies du marché.

Il est notamment équipé d’un écran Super AMOLED QHD de 5,5 pouces capable d’afficher du 2 560 x 1 440 avec un Snapdragon 820 ou un Exynos 8890 suivant les marchés et 4 Go de mémoire vive derrière.

Sachez d’ailleurs que le modèle commercialisé en Europe embarque un Exynos. Pour la version dotée de la dernière puce de Qualcomm, il faut se rendre aux Etats-Unis ou en Chine.

L’espace de stockage atteint les 32 Go, avec un port micro SD en prime.

Côté photo, Samsung a opté pour un capteur de 12 millions de pixels surmonté d’une optique stabilisée capable d’ouvrir à f/1.7. La caméra frontale atteint les 5 millions de pixels.

La 4G répond à l’appel, de même pour le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 4.2 et le NFC. On a aussi une belle batterie de 3 600 mAh en prime. Elle est compatible avec le chargement rapide et avec le chargement sans fil.

Tout dépend de l’offre souscrite mais le terminal est actuellement proposé à 799 € sur la boutique de Samsung.

Photo Galaxy S7 Edge 4

Le téléphone est imposant.

Photo Galaxy S7 Edge 5

Les accessoires.

Packaging, Design & Ergonomie

Le Galaxy S7 Edge est vendu dans une boite noire ne comportant aucun visuel. Fidèle à son habitude, Samsung a donc opté pour un packaging minimaliste et épuré.

On retrouve juste le nom du téléphone sur le capot avant et ses principales caractéristiques à l’arrière. Difficile de faire plus simple.

En ouvrant la boite, on se retrouve tout de suite face au téléphone. Il est beaucoup plus imposant que son prédécesseur et il se rapproche finalement plus du Galaxy S6 Edge+ en terme d’encombrement, même si ce dernier le domine de quelques centimètres.

La documentation est placée en dessous, dans un compartiment dédié qui renferme aussi l’ustensile permettant d’ouvrir la trappe du téléphone. Si vous le perdez, ce n’est pas dramatique car il suffira d’une simple tête d’épingle pour actionner le mécanisme.

Samsung a placé les accessoires en dessous. Le câble de synchronisation et la prise secteur s’accompagnent d’un adaptateur USB. Il nous permettra de brancher directement deux téléphones pour transférer rapidement les données de l’un à l’autre.

Au dessus, on a aussi une boite renfermant le kit mains libres et ses différents embouts d’oreille. Elle a l’air d’être résistante aux chocs.

Le Galaxy S7 Edge ressemble pas mal au Galaxy S6 Edge, mais ce n’est pas non plus une simple copie et Samsung a profité de l’occasion pour apporter plusieurs changements.

Le terminal est fait des mêmes matériaux avec deux plaques en verre (traitées Gorilla Glass 4) maintenues à l’aide d’un châssis métallique renforcé.

L’écran du terminal poursuit sa course sur les deux bordures de l’appareil et il s’accompagne d’un bouton faisant office de lecteur d’empreintes digitales. Il est moins arrondi que les modèles précédents.

Le téléphone est aussi un peu plus épais et son module flash ressort moins de sa coque. Il s’accompagne toujours d’un double Flash LED et d’un moniteur de fréquence cardiaque par contre.

La prise casque et le connecteur sont placés en dessous. Samsung a opté pour du Micro USB et pas pour de l’USB Type-C. Le constructeur estime effectivement que le format n’est pas assez répandu.

La trappe est placée sur la bordure supérieure et elle regroupe un emplacement pour la carte Nano SIM et pour une carte micro SD. C’est d’ailleurs une des grandes nouveautés apportées par l’appareil.

Les boutons du volume sont situés sur la tranche gauche et le bouton de mise sous tension est à droite. Le Galaxy S7 Edge n’est pas équipé d’un déclencheur physique et c’est dommage.

Photo Galaxy S7 Edge 6

Le S7 Edge est presque aussi grand que le S6 Edge+.

Photo Galaxy S7 Edge 10

Le module photo ne dépasse plus de la coque.

Premières Impressions

Le Galaxy S7 Edge est un bel appareil, c’est une évidence et il suffit de l’avoir en main pour se rendre compte qu’il se situe sur le haut du panier.

Il ne réinvente pas la roue, c’est vrai, mais il corrige tout de même le plus gros défaut de la gamme Galaxy S6 et il est ainsi équipé d’un port micro SD. Grâce à lui, l’utilisateur pourra étendre rapidement l’espace de stockage de son téléphone sans avoir besoin de repasser à la caisse.

Il procure aussi une sensation différente lorsqu’il est tenu en main. Le toucher est plus doux que sur mon Galaxy S6 Edge+ et il épouse mieux la forme de la main grâce à son dos bombé. C’est assez difficile à décrire en quelques mots mais il suffit de les prendre en main pour se rendre compte de la différence.

Il paraît aussi que son capteur fait des miracles mais je n’ai pas encore eu l’occasion de m’en assurer. On en reparlera dans le test.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.