Prise en main du Sony SmartBand 2

Sony a profité du dernier IFA pour lever le voile sur un nouveau bracelet connecté, le SmartBand 2. Et s’il ressemble beaucoup au modèle précédent, il va aussi un peu plus loin puisqu’il embarque un moniteur de fréquence cardiaque. Il sera donc capable de suivre le moindre battement de votre coeur.

Grâce à lui, l’appareil pourra ainsi mesurer vos efforts, bien sûr, mais également votre niveau de stress. Toutes ces données seront ensuite consignées dans Lifelog et il suffira de lancer l’application pour accéder aux différents graphiques.

Sony SmartBand 2 : photo 1

La boite du SmartBand 2.

Quoi qu’il en soit, le constructeur a eu l’extrême gentillesse de me faire parvenir un exemplaire de son nouveau coach électronique. Le test complet sera publié dans quelques semaines.

En attendant, voici la prise en main de l’appareil.

Caractéristiques Techniques

Le SmartBand 2 se présente sous la forme d’un module relativement compact (40,7 x 15,3 x 9,5 mm) et ne pesant pas plus de 6 grammes.

Il abrite un processeur ARM Cortex-M0 32-bit couplé à 32 Ko de mémoire vive. L’espace de stockage ne dépasse pas les 256 Ko et il est de toute façon inaccessible pour l’utilisateur.

Sony a aussi intégré un accéléromètre à l’appareil pour qu’il soit en mesure de suivre chacun de nos mouvements. En dehors du moniteur de fréquence cardiaque, on va trouver une puce Bluetooth 4.0 LE et une puce NFC, avec un port micro USB.

Le SmartBand 2 embarque une batterie Lithium-ion. L’autonomie de l’appareil dépendra essentiellement de la manière dont vous l’utilisez. Si vous activez le cardiofréquencemètre en permanence, le coach ne pourra pas tenir plus de 10 heures avec une seule charge.

Rassurez-vous cependant car il atteindra les deux jours pour une utilisation standard, ou même les cinq jours en activant le mode Stamina.

Oui, mais attention tout de même car ce mode désactivera automatiquement toutes les fonctions en lien avec la mesure du pouls.

Il n’est pas le tracker le plus cher du marché mais il faudra tout de même débourser 129 $ pour en profiter.

Il sera d’ailleurs possible de le prendre en blanc ou en noir mais d’autres couleurs seront prochainement proposées par la marque. Sinon, sachez qu’il est compatible avec iOS et avec Android.

Sony SmartBand 2 : photo 2

Le packaging est sobre, mais efficace.

Sony SmartBand 2 : photo 3

Le module et son bracelet.

Sony SmartBand 2 : photo 4

Voilà tout ce que contient la boite.

Packaging, Design & Ergonomie

Sony a repris exactement la même boite que le précédent modèle. Le capot supérieur est totalement transparent et il laisse ainsi entrevoir le produit. On retrouve plusieurs étiquettes mettant l’accent sur les principales particularités du produit.

A l’intérieur, on va trouver le module principal, un bracelet et un câble de recharge, avec la documentation habituelle. Pas de grosse surprise de ce côté là, en somme.

Le SmartBand 2 fait à peu près la même taille que le premier modèle. Il lui ressemble beaucoup d’ailleurs, sans être identique non plus.

En dehors du moniteur de fréquence cardiaque, on va ainsi trouver un bouton d’action et trois LED sur une des tranches de l’appareil. Elles nous permettront de consulter l’état de la batterie de l’appareil.

Le port micro USB se trouve sur une des extrémités du module.

Le constructeur nippon a entièrement revu son bracelet. Il est totalement lisse désormais et il devrait par conséquent moins attirer la poussière. C’est plutôt une bonne nouvelle parce que celui du modèle précédent avait tendance à mal vieillir à cause de ça.

Il a aussi changé le fermoir. Le bracelet sera ainsi maintenu par une languette métallique. On se rapproche davantage de ce que proposent les montres traditionnelles.

Pour que le moniteur de fréquence cardiaque soit opérationnel, il faudra porter le bracelet au dessus de l’os du poignet, au plus près de la peau. J’avais peur que cela rende le SmartBand 2 inconfortable mais ce n’est pas le cas. Il se fera complètement oublier au bout de quelques heures.

J’ai la peau assez fragile mais je n’ai pas constaté la moindre irritation ou la moindre rougeur.

Sony SmartBand 2 : photo 5

Le bracelet du SmartBand 2 n’est pas strié, il devrait moins attirer la poussière.

Sony SmartBand 2 : photo 6

Le module est vraiment minuscule, et extrêmement léger.

Sony SmartBand 2 : photo 7

Il est aussi très fin.

Premières Impressions

Je manque encore de recul mais le SmartBand 2 m’a agréablement surpris pour le moment. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le moniteur de fréquence cardiaque n’est pas un simple gadget.

Il devrait être très utile aux sportifs, d’ailleurs, puisqu’il sera parfaitement capable de calculer les temps de récupération.

Je l’évoquerai plus en détails dans mon test mais Sony a aussi profité de l’occasion pour revoir son application et elle est beaucoup plus agréable à utiliser. Elle s’appuie effectivement sur un système de cartes assez proche de ce que propose Google Now.

Voilà, c’est à peu près tout pour le moment. Je vais vous laisser avec ma vidéo de prise en main. Le son n’est pas terrible en revanche. Je viens de changer de microphone et mes réglages laissent franchement à désirer.