Prise en main du Xiaomi Mi 9T

Le Xiaomi Mi 9T est disponible depuis quelques semaines en France. Le test sera publié d’ici une grosse semaine, mais, en attendant, vous allez déjà pouvoir vous régaler avec cette première prise en main.

Xiaomi a procédé à quelques ajustements en début d’année et le constructeur a ainsi décidé de faire de sa gamme Redmi une marque à part entière. Après avoir dévoilé le Redmi 7 (testé ici) et le Redmi 7A, cette dernière a décidé de muscler son jeu en officialisant le Redmi K20 et le Redmi K20 Pro, des appareils respectivement proposés sur le milieu et le haut de gamme.

À l’origine, ces derniers n’étaient pas prévus pour l’Europe, mais Xiaomi a finalement décidé d’offrir une version internationale au K20. Une version rebaptisée Xiaomi Mi 9T.

Et donc une version qui n’est plus commercialisée par Redmi, mais par Xiaomi.

Alors ce n’est pas très clair, on est d’accord, mais ce n’est pas grave. Ce qui compte réellement, c’est l’appareil en lui-même et Gearvita a justement eu la gentillesse de me faire parvenir un sample pour mes tests.

D’ailleurs, sachez que la boutique a mis en place une promo sur les deux modèles présents à son catalogue. La version 64 Go est proposée à 257,85 € avec le code Mi9T02A et le modèle 128 Go vous reviendra à 276,58 € avec le code Mi9T01A.

Attention cependant, car cet article n’est qu’une simple mise en bouche, une mise en bouche qui se focalisera principalement sur le design et l’ergonomie du téléphone.

Packaging & Accessoires

Mais avant de nous pencher sur le téléphone, nous allons commencer par le déballer et par voir ce que renferme sa boîte.

Le Xiaomi Mi 9T est livré dans une boîte noire très classe. Toutefois, et contrairement à bon nombre de constructeurs à présent, Xiaomi n’a pas opté pour un packaging totalement dépouillé et un visuel du téléphone se trouve donc sur le capot supérieur.

Un visuel mettant en évidence l’écran borderless du téléphone et sa caméra frontale.

En effet, tout comme le OnePlus 7 Pro, le Xiaomi Mi 9T profite d’un design borderless et la marque a donc déplacé la caméra frontale dans une pièce motorisée se trouvant sur la tranche supérieure du terminal.

Et il faut bien l’avouer, c’est rare de retrouver ce type de prestation sur un appareil proposé à ce prix. Le Mi 9T coûte en effet 350 € en France.

En ouvrant la boîte, on tombe sur une autre boîte qui renferme l’accessoire permettant d’ouvrir la trappe du téléphone, mais aussi le guide de mise en route rapide et une coque de protection en silicone. Cette fois, Xiaomi n’a d’ailleurs pas opté pour une coque transparente souple, mais pour une coque rigide noire.

Le téléphone se trouve en dessous et il est recouvert d’un film protecteur. Film sur lequel apparaissent les principales caractéristiques du téléphone. Xiaomi a choisi de placer le focus sur le capteur de 48 millions de pixels, l’écran AMOLED de 6,36 pouces, la batterie de 4000 mAh et le Snapdragon 730. Il fait aussi allusion à la caméra frontale, qui atteint pour sa part une définition de 20 millions de pixels.

Les accessoires se trouvent en dessous et ils se limitent au strict minimum. On a donc un câble de charge/synchro et un bloc chargeur.

Et c’est tout.  La version envoyée par Gearvita ne contient en effet pas de kit mains libres.

Design & Ergonomie

Le moment est bien entendu venu de passer au plat de résistance, et donc de nous pencher sur le design et l’ergonomie du téléphone.

Le Xiaomi Mi 9T se décline en trois coloris différents. Il est possible de le prendre en rouge, en bleu ou en noir. Les deux premiers modèles laissent apparaître des flammes à l’arrière, mais ce n’est pas le cas de la version noire qui propose pour sa part des motifs rappelant la fibre de carbone.

En ce qui me concerne, c’est cette dernière version qui m’a été envoyée.

La conception ne change pas en tout cas. Le Mi 9T hérite ainsi d’un boîtier en verre renforcé par un châssis en métal. La conception est robuste et le terminal est assez lourd en main.

Rien à dire sur les finitions. Elles sont exemplaires et le téléphone ne fait pas du tout cheap, bien au contraire.

Le dos est même très élégant. Xiaomi a ainsi choisi de ne pas étendre les motifs à la languette verticale regroupant les différents capteurs et les différentes optiques du module photo et cela fait donc ressortir ce dernier. Comme si ce n’était pas suffisant, la première optique est également cerclée de rouge et cette petite touche colorée donne un aspect très moderne à l’ensemble.

Mais c’est finalement l’écran qui est le plus bluffant. Xiaomi a poussé très loin le concept et la dalle s’étire ainsi sur une bonne partie de la façade de l’appareil, avec un ratio affichage/façade finalement très proche de celui du OnePlus 7 Pro.

Et le plus beau, dans l’histoire, c’est que cela n’a pas empêché Xiaomi d’intégrer un lecteur d’empreintes à l’écran.

La caméra pop up semble assez rapide pour sa part, mais il faudra bien entendu attendre mon test pour savoir ce qu’elle vaut réellement sur le terrain.

Il y a peu de choses à dire au niveau de l’ergonomie. Les boutons du volume et le bouton de mise sous tension sont regroupés sur le flanc droit et le connecteur est bien entendu situé sur la tranche inférieure, non loin du haut-parleur.

Fait intéressant, le Xiaomi Mi 9T ne s’assoit pas sur la prise casque et cette dernière se trouve ainsi sur la tranche supérieure. Il semblerait en revanche que l’émetteur infra rouge ne réponde pas présent.

Premières Impressions

Et on en vient à la conclusion de cette prise en main. Alors bien sûr, il nous reste encore beaucoup à dire sur cet appareil, mais je peux au moins vous assurer que l’appareil envoie du lourd sur le terrain du design.

Il a vraiment un look très moderne et je le trouve même plus réussi que le Mi 9. Xiaomi a en effet cherché à sortir des sentiers battus et c’est une bonne chose.

Et puis surtout, une fois encore, on est surpris par tout ce que le constructeur a réussi à proposer pour un prix de 350 €. Entre le design borderless de l’appareil, son module photo triple et son lecteur d’empreintes digitales, on se demande en effet comment Xiaomi arrive encore à se faire une marge sur l’appareil. Surtout que derrière, on a aussi une fiche technique très valable.

Encore plus pour ce prix de vente.

Mots-clés xiaomixiaomi mi 9t