Clicky

Prise en main du Xiaomi Mi Mix 2s

Xiaomi a frappé fort le mois dernier en levant le voile sur un nouvel appareil aux bordures contenues, le bien nommé Mi Mix 2s. Gearbest a eu la gentillesse de m’en envoyer un exemplaire et on va donc attaquer d’entrée de jeu avec la prise en main de l’appareil.

Xiaomi a eu un parcours assez atypique depuis la création de l’entreprise en 2010. Après avoir longtemps été accusée de plagier Apple, l’entreprise a en effet pris la décision de voler de ses propres ailes et de développer son identité visuelle.

Xiaomi Mi Mix 2s : image 1

En 2016, la marque a donc créé la surprise en dévoilant le Mi Mix, un terminal aux bordures très contenues et aux finitions extrêmement soignées. Face au très bon accueil du terminal, elle a remis le couvert l’année suivante avec le Mi Mix 2, un terminal dessiné cette fois par le designer français Philipe Starck.

Le Mi Mix 2s ne marque pas une rupture pour sa part et il se pose davantage comme un modèle intermédiaire faisant la jonction entre le Mi Mix 2 et le Mi Mix 3. Maintenant, cela ne l’empêche pas d’avoir beaucoup de charme.

Packaging & Accessoires

Une fois de plus, Xiaomi a fait preuve de sobriété. Le Mi Mix 2s est en effet livré dans un écrin minimaliste. Entièrement noir, ce dernier laisse simplement apparaître le logo de la marque en lettres dorées sur le capot supérieur et c’est à peu près tout.

Même chose à l’arrière. Le dos de la boîte est en effet totalement vide en dehors des mentions légales habituelles. Seules apparaissent à droite les principales données techniques, à savoir le nom du téléphone, son coloris, sa mémoire vive ou son espace de stockage.

En ce qui concerne le modèle envoyé par Gearbest, sachez qu’il s’agit de la version blanche dotée de 6 Go de RAM et de 64 Go de stockage.

En ouvrant la boîte, on se retrouve face à un message signé de la main de Lei Jun, le fondateur de Xiaomi. Le slogan de l’entreprise apparaît plus bas : « Innovation for everyone », ou « innovation pour tout le monde » dans la langue de Jul.

Une fois le carton du message enlevé, c’est le Mi Mix 2s qui apparaît sous nos yeux, accompagné de son câble de synchronisation et de son bloc chargeur.

Une autre boîte se cache en dessous. Elle regroupe la coque de protection en silicone du terminal et l’accessoire permettant de brancher des écouteurs ou un casque filaire sur le port USB Type-C. L’épingle permettant d’accéder aux trappes est accrochée au carton.

Le kit mains libres manque à l’appel, mais cela n’a rien d’étonnant pour un produit obtenu en import.

Xiaomi Mi Mix 2s : image 4 Xiaomi Mi Mix 2s : image 3 Xiaomi Mi Mix 2s : image 2

Design & Ergonomie

Le Xiaomi Mi Mix 2s est plutôt bien emballé. Le constructeur n’a pas regardé à la dépense et on trouve ainsi un film protecteur à l’avant, un film protecteur à l’arrière, et un autre film protecteur recouvrant les optiques du module photo.

Typiquement le genre d’attention auquel seront inévitablement sensibles les fétichistes du film protecteur.

Le Xiaomi Mi Mix 2s ressemble évidemment beaucoup au Mi Mix 2. Il hérite des mêmes lignes avec des matériaux très proches de ce dernier. Le dos du terminal est ainsi fait de céramique et monté sur une armature en aluminium, une armature aux bordures arrondies.

L’écran est imposant, et il est surtout entouré par de fines bordures. Xiaomi n’a d’ailleurs pas cédé aux sirènes de l’encoche et on trouve ainsi des bordures de deux millimètres en haut et sur les côtés et une bordure d’un centimètre sous la dalle. Tout comme sur le modèle précédent, la caméra frontale est placée dans cette zone et ramassée dans le coin de droite.

Pas de grosses surprises au niveau de l’ergonomie. Les trois boutons habituels sont en effet placés sur la tranche droite. Les deux contrôles du volume dominent le bouton de mise sous tension. La trappe est de l’autre côté, sur la tranche gauche, et le connecteur se trouve au niveau de la tranche inférieure, non loin du haut-parleur principal.

Le Xiaomi Mi Mix 2s est dénué de prise casque. Pour brancher un casque filaire, il faudra donc impérativement passer par l’adaptateur fourni.

Le lecteur d’empreintes n’a pas été oublié et il est situé à l’arrière, vers le haut, non loin de la puce NFC.

La grosse nouveauté en termes de design, c’est bien entendu le module photo. Le Mi Mix 2s va un peu plus loin que le modèle précédent sur ce terrain et il est ainsi équipé d’un module double regroupant deux optiques et deux capteurs placés sur un axe vertical. Ces éléments ont été regroupés dans une pièce ovale ramassée dans le coin supérieur gauche de la coque, une pièce ressortant de quelques millimètres de cette dernière.

Les finitions sont objectivement superbes et l’appareil a fière allure. Il est assez lourd en main, mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose puisque la préhension n’en sera que meilleure. L’écran semble superbe, mais il faudra attendre mon test pour savoir ce que la dalle vaut sur le terrain.

Xiaomi Mi Mix 2s : image 7 Xiaomi Mi Mix 2s : image 6 Xiaomi Mi Mix 2s : image 5

Premières Impressions

Lors de la présentation du terminal, beaucoup ont été déçus par le design du Xiaomi Mi Mix 2s. Il faut dire que les rumeurs laissaient présager d’un nouveau design plus moderne avec des bordures encore plus fines.

En ce qui me concerne, je ne suis pas déçu, ni même surpris. Le Mi Mix 2 avait en effet beaucoup de charme et on imagine sans peine que Xiaomi a dû signer un gros chèque pour s’octroyer les services de Philippe Starck. Dans ce contexte et compte tenu du fait que le Mi Mix 2s est un modèle intermédiaire, il paraissait finalement logique de reprendre le même châssis..

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.