Clicky

Le débit des connexions web et leur prix dans le monde

Même si le web s’est considérablement démocratisé ces dernières années, tous les pays ne surfent pas sur le même pied d’égalité. Bon, en même temps, c’est vrai pour tout le reste alors il y avait de fortes chances qu’il en aille de même pour internet, hein… Et bien justement, en fouinant un peu sur le web, je suis tombé sur une image qui compare les connexions internet du monde entier. Même que le moindre qu’on puisse dire, c’est que le résultat est plutôt surprenant.

Comme vous pouvez le voir, on trouve pas mal de données sur cette image. Bon, ça pique un peu les yeux mais vous pouvez agrandir l’image pour plus de confort. Donc on voit que l’un des pays les plus chers en matière de connexion web n’est autre que les Etats-Unis ($3,33 le Mbps). Le plus drôle, dans l’histoire, c’est que nos cousins américains font aussi partie de ceux qui ont le débit le plus faible, avec une moyenne de 4,8 Mbps. Comme quoi, hein…

Evidemment, ce n’est rien à côté de la Pologne qui facture le web vraiment très très cher ($13 le Mbps). Cela dit, on remarque également que le débit moyen de nos amis polonais est nettement plus confortable que celui des américains.

M’enfin, puisque nous sommes français, on se fout royalement des autres pays. Et justement, figurez-vous que notre chère contrée ne se porte pas si mal que ça. Déjà, on est pas cher ($1,64 le Mbps) et on a en plus un bon débit avec une moyenne de 18 Mbps. Comme quoi, quand on veut, on sait aussi être compétitif.

Enfin, le pays qui s’en sort le mieux n’est autre que la Japon. Oui oui, surtout qu’ils sont les moins chers ($0,27 le Mbps) et qu’ils ont un débit moyen de folie : 61 Mbps.

Alors bon, l’image est jolie, hein, mais les statistiques sont quand même assez incomplètes dans la mesure où tous les pays ne sont pas représentés (mais où est la Chine ?). Pour les sources, cette illustration s’appuie vraisemblablement sur les statistiques de l’OECD, de l’ITIF et de l’Internet World Stats. On précisera quand même que ce ne sont que des statistiques, que tout outil de mesure est perfectible et que votre humble serviteur n’y connait absolument rien.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Ca correspond presque à ce que j’en avais retenu il y a quelques années. Pour les Etats Unis ca s’explique simplement par deux choses:
    – la surface du pays
    – leur système de commutation téléphonique trop vieux qui n’aime pas du tout les technos comme l’ADSL.

    Je savais aussi que la France était pas trop mal placée, grâce notamment à Free (eh ouais, même s’ils ont une hotline pourrie et que ca déconne si on a pas de bol, on peut quand même les remercier d’avoir foutu un sacré coup de pied au cul de l’opérateur historique).

  • Salut,
    Quand on voit un article tel que celui ci avec une image très intéressante, une envie me démange c’est d’y cliquer dessus pour la voir en plus grand, d’autant plus que c’est un graphique. Ergonomiquement, il serait intéressant et judicieux de mettre en place une light-box ou un lien pour voir l’image en plus grand ;)

  • Pour la Chine (en autres, hein): les données dépendent peut-être du climat politique du moment, de plus contrôler toutes les données, ça coûte cher et doit probablement faire du mal au débit… Enfin, c’est de la supposition sauvage…

  • je suis bien d’accord avec xavier

    FRED AU BOULOT !

  • +1 Gonzague et Xavier
    En plus y’a tromperie sur la marchandise :
    « Bon, ça pique un peu les yeux mais vous pouvez agrandir l’image pour plus de confort. »
    :O

  • Kévin Hinault

    Concernant le Japon, l’explication est simple aussi : ça fait des années qu’ils ont installé du FTTH partout au lieux de partir sur de l’ADSL sur cuivre.

  • @Mathieu Muller: Ah, je savais pas que le réseau téléphonique américain était pourri, tiens… Mais j’avais aussi lu quelque part, il y a fort fort longtemps, qu’ils n’étaient pas si bien positionné que ça en matière de web. Cela dit, je ne pensais pas qu’ils étaient autant à la ramasse non plus.

    @xavier: Yep c’est corrigé, par contre l’image s’affiche en pleine page et non pas avec Lightbox (il déconne grave je sais même pas pourquoi). Ouais, je m’étais pas rendu compte que les images insérées ne renvoyaient plus vers rien en fait :p

    @M’dame Jo: Bon bah on verra dans un an quand on se sera ramassé Hadopi sur la gueule alors :D

    @Gonzague: C’est fait Gonzy, craque pas ton string pour si peu, rhalalalala…

    @gwado: Ouais du coup c’est clair que je vous ai bien eu, mais sans faire exprès en plus, hein… Huhu, j’suis trop à côté de mes pompes des fois.

    @Kévin Hinault: Sont bons les nippons quand même… Respect hein…

  • Heu.. pourquoi j’ai l’impression d’avoir déjà vu ce graphique il y a de ça plusieurs mois ?

  • @Ciseur: Parce qu’elle date déjà de plusieurs mois :mrgreen: Plus sérieusement, même si je colle pas mal à l’actualité sur la Fredzone, mon premier objectif est de partager mes découvertes, même quand elles sont tardives. Je pars du principe que si j’ai loupé une info, alors il peut en être de même pour vous.

    Mais ça, c’est un peu le paradoxe du blogueur, hein… Sous prétexte qu’il est blogueur, on attend de lui qu’il choppe des scoops et qu’il ne parle que de trucs récents. Tiens, d’ailleurs ça ferait un chouette billet…

    :)

  • @Fred: J’avais lu quelque part cette info: ils étaient les premiers à avoir un réseau téléphonique digne de ce nom dans les années 50-60, du aux grands espaces qui caractérisent les États-Unis. Toutefois, vu que c’est une vieille techno qu’ils ont en place depuis longtemps, celle ci supporte très très mal les utilisations modernes (ADSL). Faudrait que je retrouve mes sources, je crois qu’il y avait même une histoire que le signal au États-Unis était numérique (comme nos bonnes vieilles lignes Numéris).

  • @Mathieu Muller: Hum, je suis vraiment une quiche en téléphonie :D

  • Remercions Free pour les prix… en espérant qu’ils fassent pareil pour la téléphonie… vivement le bradage des forfaits !

  • @Mathieu Muller:

    « je crois qu’il y avait même une histoire que le signal au États-Unis était numérique (comme nos bonnes vieilles lignes Numéris). »

    Heuu ça serait pas plutôt, un signal analogique ;-)… car le numérique c’est justement le multiplexage de plusieurs sources (téléphone, télé, pc) sur un même câble ( +- ligne ISDN).

    @ Fred : et on se fait toujours encul** nous en Belgique à 40€/mois pour 4mbp/s (théorique)… :-(

  • @Thomas: Complètement d’accord, ça fait beaucoup trop longtemps qu’on se fait avoir de ce côté là.

    @Mr Xhark (Blogmotion.fr): Et bah je n’avais pas vu :s

    @Goonline: Si tu veux on échange, moi je prends ton forfait à 40€/mois et toi tu récupères la loi Hadopi :D