Olympus OM-D E-M1 : les prix du boitier, de ses accessoires et du 12-40mm f/2.8

Olympus va organiser une grande conférence de presse le 10 septembre pour présenter ses nouveautés. Dans le lot, nous devrions trouver un nouveau boitier de type hybride qui n’est autre que cet OM-D E-M1 dont on entend beaucoup parler depuis quelques semaines. Un boitier qui se positionnera sur le haut de gamme et qui devrait compléter l’offre du constructeur puisqu’il n’aurait pas pour vocation à remplacer le très bon OM-D E-M5. Si nous avions déjà une idée de son prix, 4/3 Rumors a tout de même contacté ses sources afin d’en apprendre davantage à son sujet. Bien lui en a pris puisque le site a décroché le gros lot en mettant la main sur le prix du boitier, certes, mais également sur celui de ses accessoires.

Et autant le dire tout de suite, l’OM-D E-M1 ne sera franchement pas donné. Si l’on en croit ces nouvelles informations, le boitier seul serait proposé à 1.399$. Un pack contenant le 12-40mm f/2.8 sera évidemment proposé par le constructeur, mais il faudrait débourser pas moins de 2.199$ pour en profiter. L’objectif seul, quant à lui, coûterait 999$.

Prix Olympus OM-D E-M1

L’Olympus OM-D E-M1 dans toute sa splendeur, avec des dimensions dépassant celles du E-M5.

Etonnant ? Pas tant que ça puisqu’on retrouve globalement les mêmes prix que pour le Panasonic Lumix GH3 qui lui aussi se positionne sur le haut de gamme. En outre, si vous avez eu l’occasion de visionner la vidéo qui avait été leakée par Engadget, vous devez savoir que l’OM-D E-M1 sera accompagné d’un grip optionnel, le HLD-7. Toujours selon les mêmes sources, ce dernier devrait être proposé à 199$, soit quelques dollars de moins que le grip conçu pour l’E-M5.

Rappelons pour finir que l’Olympus OM-D E-M1 est censé embarquer un capteur de 16 mégapixels, une puce TruePic VII, un stabilisateur 5-axes, un viseur électronique dépassant les 2 millions de points, un écran inclinable de 3 pouces et une puce WiFi. Il est également question d’une vitesse d’obturation maximale de 1/8000ème, d’un mode rafale à 10 images par seconde et d’une entrée micro.

Si vous avez envie de voir à quoi ressemble ce nouvel hybride, vous pouvez aller fouiner ici, puisque vous trouverez une vingtaine d’images qui vous permettront de l’examiner sous tous les angles.