Prototype : métamorphosez-vous !

Développé par Radical Entertainement, Prototype n’est pas un jeu comme les autres. Doté d’un scénario très travaillé, il vous propose de vous mettre dans la peau d’un personnage capable d’absorber l’ADN d’autres êtres vivants. Alors c’est beau, c’est prometteur et c’est pour cela qu’on en parle…

Le monde de Prototype n’est pas très sympathique. L’histoire se déroule en effet dans un New York contemporain (et donc pas si lointain) où tout se passe bien jusqu’à ce qu’une vilaine épidémie éclate et tue tout plein de gens qui ne demandaient rien d’autre qu’à pouvoir aller bouffer au McDonald’s de temps en temps. Comme quoi, la vie est injuste… D’autant plus que cette maladie plutôt bizarre transforme les gens en zombies très voraces mais incapables de bouffer autre chose que de la chair humaine.

Forcément, vu le contexte, on ne pouvait que s’attendre à ce que l’armée intervienne. Mais attention, pas n’importe laquelle, hein, on parle ici de l’armée américaine avec tout plein de type très baraqués mais incapables de résoudre un Sudoku pour enfant. Les soldats tirent donc sur tout ce qui bouge et comme ils ont des hélicoptères pour les appuyer, ça fait un peu mal.

Et Alex Mercer, le personnage que vous incarnez, se retrouve au beau milieu de tout cela, sans souvenirs mais avec des pouvoirs vraiment terribles. Au choix, vous pouvez en effet courir sur la façade des immeubles, soulever des voitures, effectuer des sauts de plusieurs mètres et… absorber l’ADN de n’importe quelle créature pour prendre son apparence, ses souvenirs et ses spécificités.

Pour se faire, ce n’est pas très compliqué : il vous suffit de trouver une proie, de la tabasser à mort puis planter les filaments noirs qui apparaissent alors dans son cadavre. De cette façon, vous volez des pouvoirs et, comme vous en avez 150 à débloquer, vous allez avoir du boulot devant vous. Evidemment, Prototype ne s’adresse pas aux enfants, on l’aura bien compris.

Alors c’est un jeu vraiment prometteur, doté d’un bon scénario et d’une réalisation qui a l’air à la hauteur du concept. Annoncé pour l’année prochaine, il sortira à la fois sur Xbox 360, sur PS3 et… sur PC.

Mots-clés funjeuxteaservidéo