Clicky

PSX4Droid supprimé du Market

Sur Google Android et en cherchant bien sur le Market mais aussi sur d’autres supports, on peut trouver pas mal d’émulateurs. Nous avons déjà parlé de N64oid pour la Nintendo 64 mais ce n’est évidemment pas le seul. Certains d’entre vous le connaissent peut-être déjà, mais PSX4Droid est un autre émulateur assez intéressant puisqu’il permet d’émuler des jeux de la PlayStation. Oui sauf que voilà, le grand drame du jour, c’est que ce dernier a été supprimé du Market la nuit dernière…

Pourquoi ? Et bien d’après son créateur, ZodTTD, PSX4Droid aurait été retiré du Market en raison d’une violation de la politique de contenu. Le plus ironique et le plus étrange, dans cette histoire, c’est que cet émulateur était présent sur la plateforme de Google depuis juillet dernier. De deux choses l’une, donc, soit l’équipe en charge de la validation des applications du Market est longue à la détente, soit les conditions d’utilisation de ce dernier ont changé…

Et forcément, on ne peut pas faire autrement que d’établir un parallèle avec la sortie du Sony Ericsson Xperia Play. Comme vous devez déjà le savoir, ce téléphone portable s’impose comme un PSP Phone capable de faire tourner des jeux équivalents à ceux que l’on pouvait trouver sur la première PlayStation de Sony. Dans ce contexte, on pourrait penser que PSX4Droid a été volontairement écarté du Market afin de ne pas porter préjudice à ce nouveau smartphone. Plutôt logique quand on sait que ce dernier embarque nativement six jeux de la PlayStation et qu’une bonne partie du catalogue de cette dernière sera prochainement adapté au téléphone.

Il convient toutefois de se montrer prudent et de ne pas sortir nos fourches et nos torches tout-de-suite. En effet, si PSX4Droid a été supprimé du Market, ce n’est pas le cas de FPSE pour Android et ce dernier propose exactement le même type de service que l’application de ZodTTD. Si Google avait vraiment décidé de se se lancer dans une chasse aux sorcières, FPSE aurait sans doute connu le même sort que PSX4Droid. Finalement, ce qui a posé problème aux équipes en charge du Market, c’est peut-être tout simplement le nom de l’application.

Enfin, on ne manquera pas de noter que PSX4Droid n’avait rien d’une application illégale en ce sens que la ROM du BIOS de la PlayStation n’était pas fourni dans le package. Quoi qu’il en soit, ce qui est sûr, c’est que ces prochaines semaines nous permettront d’y voir plus clair. Si Google décide de supprimer d’autres émulateurs de son Market, on saura à quoi s’en tenir. Mais dans tous les cas, pour l’utilisateur, cela ne change pas grand chose, il suffit de fouiner un peu sur les réseaux undergrounds pour trouver son bonheur, hein…

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.