Clicky

PUBG risque d’être interdit en Chine

Depuis son lancement, PlayerUnknown’s Battleground du studio Bluehole connaît un essor surprenant. Vendu à plus de treize millions de copies dans le monde, aucun des jeux en ligne qui sont sortis ces dernières années n’a rencontré un tel succès. Néanmoins, le studio coréen n’aura pas la même chance en ce qui concerne la Chine. Le gouvernement chinois est réticent à l’idée d’autoriser l’entrée du jeu, jugée inadaptée à sa philosophie.

Le jeu a été jugé « trop violent et trop sanglant » par une association locale. Pourtant, la Chine représente le plus gros marché mondial du secteur vidéoludique. D’après l’institut de sondages NewZoo, le revenu annuel issu de la vente de jeux vidéo y rapporte plus de 27,5 milliards de dollars.

PUBG

PlayerUnknown’s Battleground n’est pas le premier contenu censuré en Chine. Des séries télévisées comme Bojack Houseman et The Big Bang Theory y sont également interdits.

Mentalité de gladiateurs

PUBG est un jeu de survie. Il peut être joué individuellement ou en équipe. Le joueur ou l’équipe a pour mission de survivre le plus longtemps possible, comme dans le film Battle Royale. Le terrain de jeu est une île sur laquelle la surface jouable diminue de plus en plus. Les règles sont similaires à celles d’une arène romaine antique.

Les combattants s’entretuent jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un.

Ce serait justement cette « mentalité de gladiateurs » qui révulse les autorités chinoises. La China Audio-Video and Digital Publishing Association trouve que ce jeu est « contre les fondamentaux socialistes du pays et les comportements culturels traditionnels et principes moraux de la nation chinoise » et « mauvais pour la santé physique et mentale des adolescents ».

Contraire à l’idéal socialiste

En Chine, il existe une administration en charge de la censure audio-visuelle nommée SAPPRFT. Elle avait banni The Big Bang Theory du territoire du pays, car la série ferait « l’apologie des loosers ». Même chose pour NCIS, The Good Wife ou même The Practice, tous très critiqués pour les idées véhiculées.

Les joueurs chinois sont par contre attirés par ce type de jeu, à en juger leur affinité à l’égard du jeu Honour of Kings de Tencent, par exemple. En effet, le gouvernement chinois n’interdit pas tous les jeux violents.

Quoi qu’il en soit, le parti unique s’est adressé aux développeurs, aux distributeurs et aux plateformes de streaming locaux. Il leur a recommandé de ne pas promouvoir ce genre de contenus jugés contradictoires à son l’idéal socialiste.

Mots-clés chinepubg