Instagram : de la publicité dès l’année prochaine

Instagram vient d’atteindre les 150 millions d’utilisateurs actifs, le moment était donc bien choisi pour commencer à évoquer la monétisation du service. On sait depuis quelques temps que Facebook souhaite rentabiliser son investissement et Emily White a tenu à apporter quelques éclaircissements sur cette question. Les publicités arriveront ainsi sur la plateforme à partir de l’année prochaine, sur tous les comptes. Et autant vous prévenir tout de suite, on ne sait pas encore vers quels formats va se diriger la société.

Non, on ne le sait pas, mais rien ne nous empêche d’émettre quelques hypothèses. Si Instagram optera peut-être pour de simples encarts publicitaires, le service pourrait également décider d’aller plus loin en optant pour un format nettement plus rémunérateur : la vidéo. Et sachant que la plateforme accepte désormais les clips, cette piste me semble assez logique.

Publicité Instagram

La pub dans Instagram, c’est pour l’année prochaine apparemment.

D’autant plus que la durée des vidéos partagées sur Instagram peut atteindre les 15 secondes, soit la même durée que la plupart des pubs vidéos diffusées sur le web. Instagram, ou plutôt Facebook, pourrait donc parfaitement insérer des publicités dans nos différentes timeline, entre les contenus partagés par nos amis. Nous n’aurions alors plus qu’à taper sur l’encart de notre choix pour lancer la lecture de la vidéo, et de la publicité. A moins, bien sûr, que les développeurs du projet n’opte pour un système de lecture automatique, cela va de soi.

Rappelons au passage que Facebook a dépensé pas moins de 300 millions de dollars (soit 239 millions d’euros) pour acquérir Instagram. Une somme conséquente, d’autant plus que le géant des réseaux sociaux a également mis 23 millions d’actions sur la table des négociation. Au total, ce n’est pas moins d’un milliard de dollars qui aurait été investi dans cette acquisition, soit quelque chose comme 800 millions d’euros. Dans ce contexte, on comprend aisément pourquoi Facebook cherche désormais à rentabiliser son investissement.

Via

Mots-clés instagram