L’iPhone 7 aura-t-il droit à une puce graphique Apple ?

Apple est devenu un acteur incontournable sur le marché de la mobilité, c’est un fait, mais la firme dépend encore beaucoup de certains de ses concurrents. Tim Cook aurait donc demandé à ses équipes de travailler sur une nouvelle puce graphique pensée pour ses téléphones et ses tablettes. L’iPhone 7 aura-t-il droit à cette fameuse puce ? Ce n’est pas gagné malheureusement.

Lorsque la Pomme Croquée a commencé à travailler sur le tout premier iPhone, elle s’est surtout concentrée sur ses lignes et sur son ergonomie en confiant toute la partie technique à divers sous-traitants.

GPU maison Apple

Apple serait en train de développer son propre GPU.

Elle a beaucoup amélioré son processus de fabrication depuis et elle a notamment investi plusieurs millions de dollars en 2008 pour mettre la main sur une société du nom de P. A. Semi.

Tim Cook aurait constitué une nouvelle équipe pour travailler sur un GPU. Il ne sera sans doute pas prêt à temps pour l’iPhone 7.

Cette société concevait effectivement des microprocesseurs et ce rachat a permis à Apple de sortir sa toute première puce quelques années plus tard, l’A4. Elle a été présentée en même temps que l’iPad et elle avait d’ailleurs fait sensation à l’époque.

Mais voilà, la firme n’a pas appliqué la même méthode à son GPU et ce dernier est actuellement conçu et produit par Imagination Technologies, la boite à l’origine des PowerVR.

Cela veut aussi dire qu’elle dépend de son bon vouloir et c’est précisément ce qui aurait poussé Tim Cook à constituer une nouvelle équipe pour travailler sur une puce graphique maison. C’est en tout cas ce que rapporte Cult of Mac dans un de ses derniers articles.

La plupart des gens s’en ficheront comme de l’an 40 mais ce détail est loin d’être anodin. Si Apple doit réellement concevoir son propre GPU, alors il aura la main sur toutes ses caractéristiques, sur toutes ses particularités et il pourra donc l’optimiser pour qu’il consomme le moins d’énergie possible.

Mais revenons-en plutôt à la question posée dans le titre de mon article.

L’iPhone 7 sera-t-il le premier smartphone à profiter de cette puce ? C’est peu probable malheureusement car il faudra sans doute quelques années avant que l’entreprise ne parvienne à ses fins. Ceci étant, nous ne sommes pas non plus à l’abri d’un retournement de dernière minute.