PVR Iris, le casque virtuel pensé pour le porno

Le VR porn commence à prendre son envol, mais il reste encore un obstacle de taille à franchir : le coût de l’équipement nécessaire.

Pour quelques centaines de dollars vous pouvez vous offrir un casque VR du style Oculus Rift ou HTC Vive, mais ensuite il vous faudra investir dans un ordinateur coûteux qui prend en charge cette technologie.

Sextoii

Un problème qui fera bientôt partie du passé à en croire les concepteurs d’un nouveau casque virtuel spécialement pensé pour le porno. Le casque se nomme PVR IRIS et il est en ce moment en train de récolter des fonds sur Indiegogo.

Un casque VR conçu pour un seul but

Le PVR IRIS a été conçu pour permettre aux gens d’accéder à une expérience porno VR sans casser leur tirelire. Il se classe dans la même lignée que d’autres casques autonomes, tels que le VRotica et le WeVeer, conçus spécialement pour le VR porn. Le prix d’entrée réduit du casque sur Indiegogo est de 199$. En plus du casque, le PVR IRIS proposera également un service de réalité virtuelle auquel les utilisateurs pourront s’abonner pour 99$ par an. Mais les premiers contributeurs d’Indiegogo auront droit à un accès gratuit aux contenus de la bibliothèque pendant deux ans.

Côté hardware le PVR IRIS est capable de lire des vidéos VR de la plus haute qualité (6K H.265), soit une résolution 1,5 fois supérieure à celle du Samsung Gear VR. Le casque offre également une autonomie de trois heures et un système d’optique Fresnel censé empêcher l’utilisateur d’avoir le vertige.

Compatible avec certains sex toys interactifs

La campagne Indiegogo du PVR IRIS indique qu’il pourra être connecté à des sex toys commandés à distance et interactifs. Mais les sex toys compatibles ne sont pas précisés. Au moment de cette publication la campagne Indiegogo avait rapporté un peu plus de 11 000 $, soit 79% de son objectif.

Les contributeurs peuvent précommander un casque PVR IRIS pour 199 $; ou deux pour 378 $. La campagne indique que la livraison des premiers casques se fera en octobre, mais en fait certains ont commencé à recevoir leurs casques depuis la fin du mois d’août.

Mots-clés nsfy