Clicky

QC1, le radiateur mineur de cryptomonnaies

Une start-up technologique française appelée Qarnot a dévoilé un nouveau « crypto-heater » : le QC-1. L’appareil de chauffage a été spécialement conçu pour l’extraction de cryptomonnaies.

Le QC1 est donc bel et bien un appareil de chauffage qui comporte un ordinateur passif à l’intérieur. La spécificité du projet réside dans le fait qu’il peut « se rentabiliser » en exploitant des cryptomonnaies et en générant de la chaleur en même temps.

Sur le radiateur mineur de cryptomonnaie, il est écrit : « La chaleur de votre QC-1 est générée par les deux cartes graphiques intégrées dans l’appareil et l’extraction des cryptomonnaies ou des transactions blockchain. En vous réchauffant, vous créez de l’argent. Vous pouvez regarder en temps réel la tendance des marchés de la cryptomonnaie, sur votre application mobile et sur vos LED QC-1. »

Avec des groupes de musique J-Pop qui s’inspirent de la cryptomonnaie et toutes les inventions qui tournent autour de la monnaie virtuelle, ce radiateur semble être une bonne idée.

L’idée du projet

L’extraction fait partie intégrante de l’économie de la cryptomonnaie et fait référence à un processus de résolution de problèmes mathématiques complexes afin de verrouiller les transactions sur la chaîne de blocs.

Ce processus nécessite beaucoup de puissances de traitement, ce qui génère des niveaux élevés de chaleur. Le dispositif de Quarnot tire parti de ce fait et utilise la chaleur à son avantage plutôt que de la subir.

« Le calculateur est le résultat de 5 années de développement de notre équipe de Paris. » a déclaré la firme française. « Sa technologie brevetée a été conçue pour dissiper une chaleur douce et confortable et s’intègre parfaitement aux matériaux les plus fins. » Le crypto-heater est conçu pour générer de l’Ethereum et permet de générer jusqu’à 100€ par mois, bien qu’une hausse conséquence des factures d’électricité sont à prévoir.

À propos de Qarnot

Qarnot a donc commencé à travailler dans le domaine de l’informatique de pointe pour les datacenters en 2010. La société a déjà mis sur le marché trois générations d’appareils de chauffage à calcul avec plusieurs processeurs. Elle les a notamment vendus à des entreprises de construction à la recherche d’appareils de chauffage pour leurs nouveaux bâtiments.

Des sociétés telles que BNP Paribas, la Société Générale, Air Liquide et Blender louent les serveurs de Qarnot pour leurs propres besoins. En d’autres termes, Qarnot a construit un centre de données décentralisé. « Nous fournissons une capacité de calcul extrêmement difficile, qui correspond aux besoins de chauffage des consommateurs. » a déclaré Miroslav Sviezeny, co-fondateur de la société lors d’une conférence de presse.

Le prix de précommande du QC1 est actuellement de 2 900 €, et il est possible de payer votre achat en bitcoin.

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.