Qualcomm se penche sur un nouveau modem 5G 2ème génération

Les premiers smartphones 5G ne sont pas encore disponibles à l’achat que Qualcomm annonce déjà un successeur à son modem 5G, le X50.

Dénommée Qualcomm Snapdragon X55, cette nouvelle version de puce dédiée 5G est annoncée être beaucoup plus rapide et plus performante que sa petite sœur, avec un débit théorique descendant de 7 Gbps et montant de 3 Gbps.

Qualcomm se penche sur un nouveau modem 5G

Crédits pixabay.com

Dans les faits, le Snapdragon X55 sera, aux côtés du Balong 5000 de Huawei, parmi les premiers modems à puce unique capables de fonctionner sur les réseaux 5G, tout en prenant en charge les autres types de réseaux (4G LTE, 3G, 2G et CDMA).

Un effort soutenu par les opérateurs téléphoniques

La pertinence du 5G suscite actuellement un certain débat au niveau des consommateurs et des spécialistes du marché de la technologie mobile.

On ne sait pas encore, par exemple, ce que vaut un réseau commercial 5G vraiment fonctionnel, on ne connaît que les valeurs de débits théoriques fournis par les fabricants de modems 5G, sur la base de tests effectués en laboratoire ou dans des conditions contrôlées qui ne reflètent pas forcément la réalité.

Interrogé au sujet de la course au 5G, Qualcomm a répondu que c’est une demande émanant des opérateurs, qui ont beaucoup investi dans le déploiement d’infrastructures 5G.

Pour suivre, les fabricants doivent également développer et lancer leurs produits 5G au plus tôt afin que le déploiement des appareils compatibles 5G se fasse en même temps que le déploiement des réseaux dédiés 5G. Et quoi de mieux que concevoir un produit 5G viable pour tester la 5G sur le terrain, continue Qualcomm, répondant aux questions d’AndroidPolice.

Qu’a-t-elle de mieux que le Snapdragon X50 ?

Pour utiliser les infrastructures 5G, surtout celles millimétriques avec les réseaux FDD inférieurs à 6 GHz, les plus communs aux États-Unis, Qualcomm s’est penchée sur la conception d’un successeur au Snapdragon X50 qui ne prend pas encore en charge ces types de réseaux.

Le nouveau modem X55 prendra également en charge les réseaux 5G autonomes SA et la bande n258 26GHz qu’on retrouve dans les pays européens, une capacité qui manque au X50.

Outre le fait que ce sera une puce performante sur les infrastructures 5G (débit entrant théorique estimé à 7 Gbps et sortant à 3Gbps) ce sera également la meilleure sur les réseaux 4G LTE avec un débit en pointe de 2,5 Gbps.

Pour l’instant, ne comptez pas voir le X55 débouler sur le marché, Qualcomm annonce qu’il faudra attendre la fin du premier trimestre 2020 pour voir son nouveau modem accompagner des smartphones 5G.