Clicky

Qualcomm vient d’officialiser le Snapdragon 850

Qualcomm vient de présenter un tout nouveau processeur issu tout droit de ses laboratoires, le Snapdragon 850. Il se destine avant tout aux ordinateurs sous Windows 10 disposant de la fonction Always Connected. Samsung a fait savoir qu’il comptait lancer un appareil exploitant la nouvelle puce dans ces prochains mois.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le Snapdragon 850 ne se destine pas aux smartphones.

Snapdragon 850

En réalité, avec ce nouveau processeur, Qualcomm a souhaité permettre aux ordinateurs et machines hybrides fonctionnant sous Windows 10 de profiter de fonctions habituellement propres aux téléphones.

Un Snapdragon 850 pensé pour nos ordinateurs et nos machines hybrides

Toutefois, le fondeur n’est pas réellement reparti de zéro pour concevoir cette nouvelle puce et cette dernière est ainsi dérivée du Snapdragon 845. Elle en reprend le CPU, mais également le GPU.

En marge, Qualcomm a tout de même procédé à quelques ajustements afin d’adapter la puce aux usages induits par nos ultrabooks.

Le Snapdragon 850 sera ainsi équipé d’un modem capable d’atteindre un débit de 1,2 gigabit par seconde et une utilisation de 25 heures. La firme a en effet réduit la consommation énergétique de sa puce afin de permettre aux constructeurs de préserver l’autonomie de leurs ordinateurs et de leurs machines hybrides. Grâce à ce SoC, les fabricants devraient donc être en mesure de lancer des produits capables de fonctionner pendant une vingtaine d’heures sans interruption.

Samsung travaille sur un ordinateur propulsé par cette nouvelle puce

Les performances ne sont pas en reste et le Snapdragon 850 offrirait ainsi une puissance de calcul accrue. Qualcomm évoque une amélioration de ses performances de l’ordre de 20 % dans son communiqué de presse.

Le fondeur a également fait savoir que sa nouvelle puce sera commercialisée avant la fin de l’année. Samsung, de son côté, a été prompt à réagir et le géant coréen a ainsi fait savoir qu’il comptait fabriquer et commercialiser un ordinateur l’exploitant. Il ne sera sans doute pas le seul à le faire puisque Lenovo, Asus ou encore HP sont aussi très présents sur ce segment.

Il serait donc logique de voir arriver de nouvelles machines exploitant ce SoC à leur catalogue et cette nouvelle risque de ne pas faire plaisir à Intel.

David

Passionné, colérique, humain.