Quand Brazzers fait dans le bêtisier, c’est finalement très drôle

Brazzers ne manque pas d’humour et le géant du porno vient de le prouver une nouvelle fois en sortant un nouveau bêtisier truculent, un bêtisier totalement SFW naturellement.

Brazzers a ouvert ses portes en 2004, sous l’impulsion de deux amis du nom de Ouissam Youssef et Stephane Manos. Après avoir fréquenté les bancs de l’Université de Concordia, les deux amis ont eu l’idée de se lancer dans la production de contenus pour adultes.

Brazzers

Ils ont été rejoints un peu plus tard par Matt Keezer et leurs productions ont tout de suite rencontré le succès, propulsant par la même occasion l’entreprise sur le devant de la scène.

Brazzers, un succès éclatant

En 2008, Brazzers a opéré un rapprochement avec le géant Pornhub, à la stupeur générale. Certains d’entre vous s’en rappellent sans doute, mais le service avait été vivement critiqué par l’industrie à son lancement et de nombreux acteurs l’avaient ainsi accusé de distribuer du contenu sans en posséder les droits.

Deux ans plus tard, MindGeek a racheté Brazzers et l’entreprise est alors devenue l’un des studios les plus florissants du secteur.

Brazzers est connu pour sa communication décalée et si l’entreprise produit très fréquemment des parodies de blockbusters, elle oeuvre aussi à démystifier le secteur en donnant la parole aux acteurs et aux actrices travaillant sur ses longs-métrages.

La semaine dernière, la boîte a donc mis en ligne une nouvelle vidéo sur sa chaîne YouTube, une vidéo aux allures de bêtisier. Assez longue, elle se compose de plusieurs scènes issues des coulisses de ses films et elle prouve de manière indiscutable que les acteurs et actrices pornos ne sont pas dénués d’humour.

Une vidéo qui interpelle

D’une durée de sept minutes, la séquence retrace ainsi les moments les plus drôles vécus par les acteurs sur les plateaux de tournage tout en les agrémentant de scènes totalement improbables, des scènes où des acteurs s’amusent à se mettre les doigts dans le nez ou même à danser le disco.

La vidéo a rencontré un franc succès, bien sûr, et elle a ainsi été vue un peu plus de 1,1 million de fois en l’espace de seulement cinq jours.

Il faut tout de même noter que ce bêtisier tombe à un moment très difficile. L’industrie a en effet été frappée par plusieurs suicides durant ces dernières semaines et quatre actrices âgées de vingt à trente-cinq ans se sont ainsi donné la mort en l’espace de deux mois.

August Ames a été l’une d’elles et elle s’est ainsi pendue le mois dernier à l’âge de vingt-trois ans après avoir été victime de harcèlement sur les réseaux sociaux. En ce sens, la vidéo de Brazzers est aussi une manière de rappeler que les acteurs et actrices pornos sont des gens comme tout le monde, des gens avec leur sensibilité, leurs rêves et leurs problèmes.